48 heures au Caire

0

Le Caire est une ville fascinante et une parfaite illustration de l’Egypte moderne. Elle est pétillante, animée, énergique, surpeuplée, bruyante mais a su garder ses traditions et son Histoire qui font d’elle un endroit particulier.

fioriture

C'est où Le Caire ?C’est volontairement que j’ai laissé Le Caire comme dernière étape de mon voyage en Egypte. Probablement, je voulais garder les pyramides comme bouquet final. j’avais tellement lu et vu tellement d’images et de documentaires à leur propos que j’étais quelque peu anxieux de les voir en vrai.

Ce soir-là, je rencontrais un CouchSurfer qui vivait du côté de Gizeh. J’ai rencontré ses amis, au café : ils fumaient la chicha, buvaient du thé, jouaient au backgammon. C’est une véritable institution en Egypte apparemment. Là-bas, les gens ne boivent pas d’alcool mais du thé ou du café. La plupart des jeunes gens que j’ai pu rencontrer au Caire, à Alexandrie ou à Louxor se retrouvaient au café, en terrasse, et fumaient la chicha (une par personne) en buvant du thé. Le jeu que tout le monde joue en Egypte, comme en Turquie, c’est le backgammon. Que ça soit à Istanbul ou au Caire, on a beau m’expliquer vingt fois comment on y joue, je comprends toujours rien…

LES PYRAMIDES DE GIZEH

Le Sphinx, Gizeh, Egypte

Les pyramides

Pyramide

Le lendemain matin, j’étais prêt. J’ai même eu droit à la montée à dos de dromadaire et la traversée de la ville de Gizeh en prime, jusqu’aux pyramides. C’était la première fois que je montais sur un dromadaire, c’était rigolo. Quelques minutes plus tard, elles étaient là, devant moi. C’était surréaliste ! On s’est approché, j’ai fait des photos en long, en large et en travers, je suis même monté sur quelques marches. C’est impressionnant, ces blocs sont vraiment énormes ! Il est difficile d’imaginer que ces pyramides ont été érigées il y a environ 4000 ans !

Voilà un rêve de gamin qui se réalise ! Grâce à ma passionnante professeure d’Histoire en 6ème, je me suis découvert une fascination pour l’Egypte ancienne, ses mythes, ses légendes et ses monuments. J’arrivais à peine à croire que j’y étais enfin et que je touchais ces pierres millénaires !

LES QUARTIERS COPTE ET ISLAMIQUE

Mauvaise nouvelle, mon appareil photo est bel et bien mort. Il ne me reste que mon misérable téléphone portable pour faire quelques clichés, téléphone qui a décidé de vider la totalité de sa batterie en quelques heures. Il en a peut-être marre de la chaleur après tout.

l'Eglise suspendue, Le Caire copte

Bref, après les pyramides, direction le Caire Copte, situé dans le sud de la ville. Les coptes (chrétiens d’orient) représentent une minorité en Egypte mais sont bel et bien présents. Le style architectural est vraiment différent du style gothique ou classique qu’on rencontre en Europe. L’intérieur des églises est souvent fait de bois, les portraits des saints sont accrochés aux murs et les fidèles font le tour et embrassent chacun des saints.

Poursuivez votre visite en vous promenant dans les petites rues. Si ce type de souvenirs ou d’artisanat vous plaît, des tas de boutiques vous proposent des icônes, des chapelets, et autres objets religieux. Même si vous n’êtes pas croyant, la curiosité peut vous y porter afin de découvrir l’art copte et le type d’objet fabriqués dans les ateliers attenants.

Pour en savoir plus, vous pouvez également vous rendre au Musée Copte du Caire. Fondé en 1910, il est le plus grand musée du monde consacré à l’art copte et regroupe toute une collection unique d’objets, de tissus, d’icônes ou encore de manuscrits.

Pour se rendre au Caire copte, prendre la ligne Helwan du métro et descendre à la station Mar Guiguis.

Le Caire islamique

Une visite du Caire ne serait pas complète sans une promenade dans le vieux Caire appelé également Caire islamique. On y trouve des mosquées, des petites ruelles, des vieux bâtiments et, bien sûr, Khan El Khalili, le célèbre bazar du Caire. On peut tout y acheter et vous y trouverez probablement vos plus beaux souvenirs du Caire.

Pour terminer, laissez-vous porter au Musée des Antiquités du Caire, situé place Tahrir. S’il y a UN musée à visiter en Egypte, c’est bien celui-ci. Il s’agit du plus grand musée d’antiquités égyptiennes au monde et on ne peut en faire le tour en une heure. Ses collections de statues, pierres, objets, momies, sarcophages, ustensiles… sont absolument riches et incroyables.

OÙ DORMIR AU CAIRE ?

J’ai séjourné dans une auberge de jeunesse, dans le centre ville, à quelques minutes à pied du Musée du Caire. Le Mesho Inn Hostel est un endroit vraiment agréable, tenu par des jeunes agréables et souriants. Comme à Alexandrie, il s’agit d’un appartement transformé en auberge de jeunesse/hôtel. Les chambres sont généralement individuelles. J’ai eu ma chambre avec vue sur la rue et son trafic incroyable.

 

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire