J’adore Lyon !

2

Quand je pense à Lyon, je pense aux bouchons lyonnais, ces petits restaurants animés qui servent de la bonne viande, je pense à une ville moderne, dynamique et attrayante. Saisissant l’opportunité qu’une amie s’installe dans la capitale des Gaules, j’ai déposé le temps d’un weekend ma petite valise dans son salon.

fioriture

Lyon, FranceJ’ai visité Lyon pour la première fois il y a dix ans et les quelques souvenirs qu’il me reste sont apparemment faux. Je me souvenais de la place Bellecour avec ses petits graviers blancs et bordée de magasins… eh ben c’est raté. Dans la réalité, ni graviers blancs, ni boutiques. Ma mémoire me joue des tours et c’était donc comme si je découvrais Lyon cette année pour la toute première fois.

En tout cas, c’était un weekend intense, on a marché, on a grimpé, on a flâné… en deux jours, on a parcouru la ville et ses quartiers, saisi ses humeurs et traversé ses ruelles. Mais quel bonheur que de se récompenser de ses efforts sur une terrasse ou déguster de délicieux sorbets aux fruits. Vous trouverez ci-dessous une ou deux adresses intéressantes à tester absolument lors de votre petite escapade lyonnaise.
.

VISITE DU VIEUX LYON

Quand je visite un endroit, j’avoue être plus attiré par les vieux quartiers, les vieux monuments, plutôt que tout ce qui est moderne. J’aime me promener dans des petites ruelles étroites qui me plongent directement dans le Moyen-Âge. J’ai donc tout naturellement préféré découvrir le Vieux Lyon.

Vieux centre de Lyon

Sur place, pas de grandes enseignes ou de grands magasins, pour les trouver le centre-ville plus moderne, construit plus à l’Est de part et d’autre du Rhône. Dans le Vieux Lyon, vous trouverez des petits restaurants, les fameux bouchons lyonnais, des boutiques d’art, des bars et des petits cafés. Point de chute incontournable des touristes à Lyon, le vieux centre est vite bondé et ses rues étroites vite remplies. Si la foule ne vous impressionne pas, allez-y dans l’après-midi, quand les couleurs du soleil déclinant rendent encore plus chaleureuses les façades orangées des vieilles maisons. Si toutefois la foule vous incommode, allez-y assez tôt le matin et prenez votre petit déjeuner en terrasse.

Vieux centre de Lyon

Vieux centre de Lyon

.

GRIMPER DE SAINT-JEAN JUSQU’ FOURVIRE.

Trois édifices religieux sont emblématiques du vieux Lyon : l’église Saint-Georges, l’église Saint-Jean Baptiste et la basilique Notre-Dame de Fourvière. Centre historique de la ville, ce vieux quartier a gardé plusieurs traces de sa dévotion et dévoile sur de nombreuses façades des statues de la Vierge.

Vieux Lyon

En parcourant les ruelles du vieux centre, vous vous rendrez compte que le centre névralgique de ce quartier historique est la place Saint-Jean avec son église gothique.

Cathédrale Saint-Jean

La primatiale Saint-Jean Baptiste-et-Saint-Etienne, dite cathédrale Saint-Jean, a été construite entre 1175 et 1480. De style roman et gothique, elle est l’édifice religieux principal du quartier médiéval du vieux Lyon. La première trace d’un édifice religieux d’importance remonte à 469 et Lyon est une des premières villes gauloises à avoir un édifice d’une telle envergure.

Saint-Jean Baptiste, Lyon

La Basilique Notre-Dame de Fourvière.

Située sur la colline du même nom, la basilique domine la ville de Lyon. Au temps des Gaulois, un sanctuaire dédié au dieu Lug avait été construit, plus tard remplacé par la nouvelle ville romaine de Lugdunum (la colline de Lug), l’actuelle Lyon.Aujourd’hui, la basilique trône au sommet de la colline sur l’emplacement de l’ancien Forum de Trajan. Sa construction durera 12 ans, entre 1872 et 1884, en remerciement à la Vierge d’avoir épargné la ville de Lyon pendant la guerre entre la France et la Prusse en 1870.

Fourvière

.

COUCHER DE SOLEIL SUR LES QUAIS

Les quais à Lyon ont fait l’objet de grands réaménagement. Ma préférence va pour les quais de Saône, plus classiques, plus harmonieux et plus colorés. Les quais du Rhône quant à eux sont beaucoup plus spacieux et sont généralement le lieu de rassemblement des lyonnais qui veulent sortir, manger au restaurant et boire un verre dans les nombreuses péniches accostées sur le quai. L’animation y est continue jusque tard dans la nuit.

Les quais de Saône

Quais de Saône, Lyon.

LA GOURMANDISE EST UN VILAIN ADMIRABLE DEFAUT.

Ma réputation n’est plus à faire, je suis un incorrigible gourmand. Soit, il y a tellement de bonnes choses qu’il serait vraiment dommage de ne pas en profiter. Si comme moi vous faites partie du club des gourmands, il y a à Lyon de quoi vous titiller les papilles.

Un glacier. A l’angle de la Place de la Baleine et de la rue Saint-Jean, vous trouverez le glacier Terre Adélice. Ne vous fiez pas à la petitesse des lieux mais plutôt à la longue file qui s’étend sur la place. Ce glacier est un des musts du vieux Lyon. Environ une centaine de parfums des plus courants (sorbets citron, fraise, chocolat…) aux plus originaux (wasabi, foie gras, géranium, huile d’olive, lard…). De très nombreux sorbets sont préparés à base de fruits issus de l’agriculture biologique et il n’est pas rare de trouver de petits morceaux de fruit. Le goût y est savoureux et c’est probablement un des meilleurs glaciers que je connaisse.

Si vous êtes plus attirés par les bonbons, le magasin Pirates Candies (rue Saint-Jean) vous permettra de trouver de quoi se mettre sous la dent en attendant de passer à table. Et en plus, la déco est originale. Il y a deux boutiques rue Saint-Jean, celle la plus proche de l’église (au 68) est moins bien achalandée et la commerçante fort peu agréable. Laissez-vous plutôt porter vers celle située un peu plus haut, au 11 rue Saint-Jean. L’accueil y est plus sympathique et il y a un peu plus de bonbons…

Pour terminer, nous avons dîner dans un bon restaurant japonais, le Meiji Era (rue Thomassin). Si ce n’est pas le meilleur restaurant japonais, les prix sont abordables, le service attentionné et leurs pâtes (Udon) très bonnes.

Panorama de Lyon

Quais, Lyon

2 COMMENTAIRES

  1. Je suis d’accord avec tout, tout ce que tu dis dans cet article 😀
    « Place animée dans le vieux Lyon. » cette photo a été prise Place du Change, la place juste en bas de chez moi. Si j’en crois tes photos des quais de Saône (mes préférés aussi, sans conteste) tu y as été récemment, et il devait déjà y avoir le bar « Le Big White », à l’angle de la place du Change. Un endroit que je recommande !
    Bien évidemment : Terre Adélice ! Quand je fais découvrir Lyon à des amis, c’est un passage obligatoire, et même les plus difficiles y trouvent leur bonheur 😉

Laisser un commentaire