Osez la Belgique : Gand

2

Coup de cœur de mon périple belge, Gand, ville natale de l’empereur Charles Quint, est une ville que je conseille vivement à quiconque se rend en Belgique. Son centre ville vous invite à la flânerie, à la détente et à la découverte de Ses rues et de ses passages. Terminons en beauté notre série belge avec cette ville surprenante.

fioriture

Gand, BelgiqueLe saviez-vous ? Gand vient du latin Candia, issu lui-même du gaulois et signifie « confluence de cours d’eau ». En effet, la charmante ville de Gand est au confluent de la Lys et de l’Escaut. D’ailleurs, vous pouvez vous promener tranquillement le long des canaux, vous asseoir sur le quai et regarder les belles maisons se refléter sur l’eau. S’il existait un musée des maisons flamandes, Gand serait un musée à ciel ouvert, grandeur nature.

C’est une ville que j’ai trouvé très agréable à découvrir. Le matin, les rues sont vides et silencieuses. Petit à petit, la foule emplit l’espace et rend le ville vivante et dynamique. Il est facile de trouver une terrasse où prendre un verre et des petits restaurants pour se régaler.

Gand, Belgique
Centre de Gand

En se promenant dans le centre de la ville, on voit combien la ville a dû être riche et son économique florissante. Connue pour son industrie textile, la capitale du comté était également devenue un centre culturel de premier plan. Aujourd’hui, elle est la première ville universitaire de Belgique, son université attire des milliers d’étudiants chaque année et la ville est reconnue comme à la pointe des biotechnologies.

Au centre, les petites rues débouchent sur des places où trônent de magnifiques églises de type gothique. L’hôtel de ville (image 2) est à l’image des hôtels de villes de Louvain ou encore Malines : raffiné, travaillé et imposant.

Les petites ruelles étroites du centre ville sont une invitation à flâner et prendre son temps. D’ailleurs, le mieux est de découvrir Gand sans vraiment prêter attention au plan, juste avancer au gré du vent, là où vous portent vous jambes et vos envies.

GAND ET SES CANAUX

les quais de Gand, Belgique
Les canaux de Gand

Les canaux font partie intégrante de la ville et on ne peut visiter Gand sans se promener sur les quais. Le quai aux herbes (Graslei – voir photos) est un lieu de rassemblement. On y vient pour retrouver ses amis, profiter des rayons de soleil, on peut même monter un bord d’une barque pour se promener au gré des flots.

LE CHÂTEAU DE GAND.

Château de Gand, Belgique
Le Château

Le château des comtes de Flandres, ou Gravensteen, est un autre magnifique vestige témoignant de l’importance Gand. Capitale de l’ancien Comté de Flandres, la ville a prospéré aux niveaux politique, économique et culturel. Initiée au IXème siècle, la construction de ce château visait à défendre le comte des invasions vikings.

fioriture

.

QUELQUES INFOS PRATIQUES…

COMMENT VENIR A GAND ?

Depuis Bruxelles, le train reliant la capitale à Bruges s’arrête à Gand. Le billet coûte 13,20€ pour un trajet de 30 minutes. Si vous êtes à Bruges et souhaitez faire un petit crochet par Gand, le trajet en train coûte 8,60€ et dure 25 minutes.

OÙ MANGER ? 

Comme beaucoup de monde je pense, quand il me faut choisir un restaurant dans une ville ou un pays étranger, j’ai deux options :
– je m’en remets à l’avis des locaux et/ou de l’office du tourisme.
– je vais fouiner sur tripadvisor.
Mon escapade à Gand n’échappe pas à la règle, j’ai trouvé mes restaurants sur TripAdvisor.

A la recherche de quelque chose de simple, j’ai opté pour Soup’R, une sandwicherie, restaurant végétarien proposant des plats thaïs et italiens et, bien sûr, des soupes. Leur soupe thaï est excellente.

2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire