Visitez Alexandrie

0

La deuxième ville égyptienne a beaucoup de charme et indéniablement différente du Caire. L’architecture sur la corniche a un style beaucoup plus classique et européen. Situé sur la côte méditerranéenne, Alexandrie vaut vraiment la peine d’être visitée. Repartons pour la deuxième étape du road trip en Egypte.

fioriture

AlexandrieLa capitale de Cléopâtre est surprenante et ne ressemble en rien à Louxor ou au Caire. Ses rues sont plus spacieuses et semblent plus modernes. On y note beaucoup plus l’influence classique et européenne avec les façades longeant la corniche. Quoique délabrées et laissées en mauvais état, on peut aisément s’imaginer la belle ville qu’elle a pu être. La proximité de la mer et de l’air marin la rend peut-être un peu plus relaxante que ses sœurs. Il y a à Alexandrie un mode de vie plus calme et plus serein qu’au Caire.

Débarqué en pleine nuit, un taxi m’a emmené à mon hôtel, une auberge de jeunesse située dans un vieille immeuble au centre ville. Au premier abord, les rues semblent poussiéreuses et le bâtiment ne paie pas de mine. Dans le hall, le carrelage est noir et blanc, l’ascenseur, au fond, ne fonctionne pas. C’est un de ces vieux ascenseurs qu’on ne voit que dans les vieux films américains. Je prends les escaliers. L’interrupteur ne fonctionne pas non plus, je monte dans le noir. Les marches grincent. A chaque pallier, le son des émissions de télévision s’échappent des appartements, au loin on entend la circulation. J’ai passé une excellente nuit. L’auberge n’est pas un 4 étoiles mais le lit était propre et confortable.

Corniche d'Alexandrie

Le lendemain, il est temps de partir découvrir la ville. J’ai parcouru la Corniche en long, en large et en travers. Elle est longue et bien entretenue et, évidemment, bruyante et très fréquentée par les centaines de taxis jaunes et noirs, de voitures et de piétons. De là, on a une excellente vue sur la côte et la skyline d’Alexandrie. J’ai marché jusqu’à la Citadelle de Qaytbay. Construite entre 1478 et 1480, elle aurait été, selon la légende, construite à l’endroit où se situait le phare d’Alexandrie.

Citadelle d'Alexandrie

Corniche d'Alexandrie

Dans l’après-midi, j’ai retrouvé des amis qui m’ont emmené à la plage, grande occupation des habitants d’Alexandrie. En Egypte, il existe le système des clubs privés. Le Caire compte de nombreux clubs privés qui proposent de nombreuses activités (natation, sport, bars, restaurants, golf…). Il faut bien sûr être membre pour y entrer. Cette plage à Alexandrie n’a pas échappé à la règle. Si vous voulez aller à la plage du côté d’Alexandrie, mieux vaut se préparer à négocier son entrée (surveillée par un garde).

L’autre grande occupation des Alexandrins mais aussi des Egyptiens en général, c’est de s’asseoir à un café, de boire du thé ou du café et de fumer la shisha.

OÙ DORMIR À ALEXANDRIE ?

Traverser la route à Alexandrie

J’ai séjourné dans une auberge de jeunesse, la Hotel Transit Alexandria. Il y a des chambres communes mais aussi des chambres simples. Elle est à environ 10 minutes à pied de la gare et de la bibliothèque. Les prix ne sont pas exorbitants et le staff est vraiment agréable.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire