France

Métabief et sa robe blanche

 

UNE PROMENADE SUR LES TOITS ENNEIGÉS DU DOUBS, ÇA TE DIT ?
PARTONS FOULER LA POUDREUSE EN RAQUETTES
ET ADMIRER LA VUE D’EN HAUT.
PENONS LA DIRECTION DE MÉTABIEF ET DE SON LÉGENDAIRE MONT D’OR !

fioriture

.

Métabief (prononcer métabié) est une station de ski du Doubs, à 10 kilomètres au sud de Pontarlier. La station, à 1020 mètres d’altitude, est située au pied du Morond qui dépasse les 1400 mètres. à Elle est une des principales stations de la région et est bien connue des locaux. En observant les plaques minéralogiques sur le parking, on vient même de toute la France pour y skier. Car Métabief propose bien plus que ses 40 pistes (ski de fond et ski alpin qui cumulent près de 140 km de pistes), elle t’offre un dépaysement magique dans une station familiale très agréable et chaleureuse, et de superbes panoramas. En suivant ses sentiers de randonnées en raquettes, tu pourras t’isoler un peu pour profiter du calme et de la sérénité au milieu des sapins et admirer une des plus belles vues du coin ! Et c’est exactement ce que je te propose dans cet article : deux randonnées en raquettes autour de la station.

.

.

RANDONNÉE N°1 : LE MONT RAMEY

Le premier jour, le ciel était très brumeux et il neigeait beaucoup avec un vent fort. On s’est dit qu’on allait peut-être pas prendre le télésiège et monter au sommet du Morond. Alors on a chaussé nos raquettes et on a entamé le sentier.
.

.

.
Comme tu peux le voir sur cette photo, le ciel était bien brumeux et la neige qui tombait en fouettant nos visages n’arrangeait en rien le problème en venant se coller sur mes lunettes. Autant dire que je n’y voyais plus grand chose. À un moment, un panneau indique “panorama sur le Mont Blanc”. Autant te dire tout de suite, on a rien vu, si ce n’est de la brume et du brouillard.

Si cette randonnée te tente, elle est franchement accessible à tous, des enfants pas trop récalcitrants aux seniors en vadrouille amateurs de belles promenades au grand air. Elle n’est pas très physique, il faut juste un peu monter par moment mais rien de bien méchant.
.

.

Le point super positif, c’est qu’on a pas croisé grand monde et ça fait un bien fou. J’aime bien les gens, je suis pas un sociopathe, j’aime juste avoir la paix de temps en temps. Du coup, là, j’étais bien, juste mon petit papa et moi. Juste nous deux pour profiter des lieux et de la neige toute fraîche que personne n’avait encore foulé. Aucune trace de passage avant nous, on avait l’impression d’être des grands aventuriers (ce que nous ne sommes pas mais c’est beau de rêver).

Le vent était parfois si fort que de petites tornades de neige se formaient et dévalaient la piste à toute vitesse. J’étais fasciné et même pas transi de froid alors même que la fermeture éclair de ma doudoune ne fermait plus et que mon corps était en proie aux quatre vents. Qu’à cela ne tienne, mon instinct de survie n’avait d’égal que mon style immonde qui ne ressemblait à rien. Je ne vais pas te faire un dessin ni te décrire en détail la dégaine que j’avais, tu ne manques rien je t’assure.
(Note pour moi-même : arrêter d’écouter ma mère quand elle me dit que l’important c’est d’avoir chaud, pas de ressembler à Brad Pitt sur des raquettes… j’ai clairement vu le résultat).

SINON, CETTE BALADE, QUEL BILAN ?

Très agréable dans de beaux paysages, facile et accessible à tous. Compte grosso modo deux heures pour l’aller/retour ce qui te laisse le temps de te promener à Métabief ou dans les petits villages autour. Pour plus d’informations : se rendre à l’office du tourisme, au pied des pistes.

.

.

.

RANDONNÉE N°2 : LE MONT D’OR
ET LE SENTIER DES CRÊTES

.

Tu te souviens, je t’avais parlé du Mont d’Or il y a quelque mois, lors d’une randonnée estivale ? Eh bien, j’ai remis ça, mais par un autre chemin.
C’est clairement la balade que je conseillerais à toute personne venant à Métabief voire même, à toute personne visitant la Franche-Comté en hiver ! Déjà, en soi, le Mont d’Or est une super balade : point culminant du département du Doubs, à 1463 mètres, il offre un point de vue magnifique sur la Suisse et, par temps dégagé, sur les Alpes et le Mont Blanc. La promenade est belle aussi bien en été qu’en hiver.
.

.

Le Sentier des Crêtes est une piste de randonnée réputée de la station de Métabief : après environ 5 minutes de télésiège jusqu’au sommet du Morond, à environ 1400 mètres (la montée à pied est également possible via un chemin balisé), le panorama est absolument magique. Devant vous : les Alpes ! Aujourd’hui, il faudra attendre un peu car au sommet du Morond on a encore un peu la tête dans les nuages en ce début de matinée, mais on ne va pas se laisser abattre, allez, c’est parti pour une jolie promenade.

Pour être honnête, cette randonnée est bien plus physique que celle au Mont Ramey : En quittant le sommet, la piste descend jusqu’au lac de Morond (une retenue d’eau artificielle en fait) et se met à grimper, grimper et grimper encore jusqu’au Belvédère des Chamois. Après le belvédère, la montée continue mais beaucoup plus douce jusqu’au Mont d’Or. Mais la montée est vraiment méritée car en arrivant au belvédère des chamois (qui porte très bien son nom), que voit-on devant nous ? Des chamois. Un vrai bonheur que cette rencontre inopinée et totalement inattendue.
.

.

LA MAGIE D’UNE RENCONTRE
INATTENDUE

.

.

On voit une tête, puis deux, puis trois. Ils nous observent un peu surpris de nous trouver là mais ne semblent pas effrayés et restent là alors que je m’approche un peu. Ils sont à une dizaine de mètres de moi, je suis trop ému, j’adore les rencontres avec des animaux en liberté. Je prends quelques clichés et, pour ne pas les déranger, nous décidons de reprendre notre chemin. Nous les recroiserons sur le chemin du retour. Vu qu’il s’agit d’un belvédère, derrière cette brume doit se trouver une vue superbe sur la vallée. Il faudra que je vienne y refaire un tour en été.

Puis enfin, nous arrivons,
petit à petit, au Mont d’Or !

.

En-dessous, les dernières communes françaises avant la frontière suisse…

.

.

Quand le ciel est dégagé, le Mont d’Or ne démérite pas son surnom de balcon sur les Alpes. Le panorama est superbe et offre des points de vue mémorables sur les sommets des Alpes et le Mont-Blanc. On casse rapidement la croûte, nous contentant des quelques trous dans le brouillard pour observer le fond de la vallée. Puis, las d’attendre, nous repartons vers le Morond et son télésiège.
Bon, manque de bol, c’est en arrivant au pied du télésiège qu’on voit que le ciel est tout bleu au dessus du Mont d’Or et que la vue est dégagée. Mais au moins, on a pu voir ça avant de redescendre à Métabief 😉
.

 

Panorama depuis le sentier des crêtes.

.

Le Mont d’Or

.

Piste de ski depuis le sommet du Morond, Métabief.

.

La chaîne des Alpes et le Mont Blanc vus depuis le Morond.

.

LE MONT D’OR NE DÉMÉRITE PAS
SON SURNOM DE BALCON SUR LES ALPES

.

.

Je ne me lasse pas de ce panorama. J’adore cette chaîne de montagne qui se dresse fièrement devant nous, j’aime ces sapins qui ornent les monts et collines, j’aime l’ambiance paisible et fascinante qu’apporte la neige même si, la veille de ma venue, les températures étaient bien remontées et la neige avait commencé à fondre. J’aime aussi l’air froid et vigoureux des altitudes, ce froid sec qui vous réveille. Un dernier coup d’œil derrière moi et c’est parti pour la redescente.
.

 

Mont d’Or et Mont Blanc se faisant face.

.

Redescendre à Métabief en traversant la brume…

.

Cet article participe au rendez-vous interblogueurs mensuel #EnFranceAussi. Le thème du mois « Blanc comme… » a été proposé par Virginie du blog Aventures d’Arthur et Thibaut. N’hésite pas à jeter un œil aux articles des autres blogueurs ou à la page Facebook En France Aussi.

VENIR À MÉTABIEF

Si toi aussi tu veux découvrir le Mont d’Or, ses superbes vues et ses promenades magnifiques, n’hésite plus, viens à Métabief. Tu pourras y faire du ski, des raquettes, de la luge et plein d’autres activités ! Pour plus d’information, voici le site de l’Office du Tourisme.

Et avant de quitter Métabief, régale-toi de délicieuses spécialités régionales : notamment le comté, le morbier, la saucisse de Morteau et, uniquement disponible en hiver, le Mont d’Or, un délice de fromage 😉

 

Tu connais Métabief ?
Le Mont d’Or et le sentier des crêtes, ça te tente ?

.

You Might Also Like...

21 Comments

  • Reply
    Petites Evasions Grandes Aventures
    6 février 2018 at 12 h 07 min

    Ces vues enneigées … je ne m’en lasse pas <3 (Et heureusement avec le thème de ce mois-ci ^^)
    Le Mont d'Or me rappelle un peu le Plomb du Cantal, un petit promontoire au sommet d'une montagne déjà imposante. Et cette vue sur les Alpes ! Magnifique !
    Et avoir le style avec des vêtements adaptés au froid je pense que c'est peine perdue, même pour Brad Pitt 😉
    Merci pour ces belles balades !

    • Alex
      6 février 2018 at 12 h 13 min

      Je ne connais pas le Plomb du Cantal mais vu que j’adore les panoramas ça doit valoir le coup 🙂
      Merci pour ton commentaire, je suis ravi que cette promenade te plaise 🙂

    • Petites Evasions Grandes Aventures
      6 février 2018 at 12 h 15 min

      Si tu veux un petit aperçu du Plomb (sans neige) il y a un article sur mon blog 😉

    • Alex
      6 février 2018 at 12 h 47 min

      Ah super, je vais aller jeter un œil 🙂

  • Reply
    tania
    6 février 2018 at 19 h 05 min

    j avoue que c terra incognita pr moi tout ça
    ben comment ça tu n vx pas écouter ta mère
    la frileuse et la non sportive que je suis a qd même peur
    tu dis certains rando faciles mais t a s pas vu mon niveau clairement toi

    • Alex
      7 février 2018 at 8 h 14 min

      Je t’assure que la première randonnée est vraiment facile (si c’est moi qui le dis, tu peux le croire, je suis un sportif du dimanche), la deuxième par contre est un peu plus physique mais ça décrasse bien les poumons et on sent tout léger après ^^

  • Reply
    sylvierandos
    10 février 2018 at 19 h 30 min

    Ah, les balades en raquettes ! Quel bonheur ! Trop rare pour moi qui suis si loin des montagnes !
    J’adorerais cette balade sur le sentier des crêtes. Je retiens donc cette station…
    Merci pour cette belle découverte, avec ces si jolies photos qui donnent tant envie.
    Ah oui, j’allais oublier : j’adore cette rencontre avec les chamois, c’est vraiment génial ce genre de rencontres. Magique et inoubliable… J’en ai fait moi aussi l’agréable expérience en été et en hiver…

    • Alex
      11 février 2018 at 9 h 06 min

      C’est une promenade qui mérite le détour et qui sait combler ses visiteurs à chaque occasion 🙂
      Merci pour ce gentil commentaire. Peut-être à bientôt au Mont d’Or alors 😉

  • Reply
    Milla - La Galerie, Blog de Voyages
    12 février 2018 at 14 h 24 min

    J’étais passée complètement à coté de ton article pour le défi #enfranceaussi de ce mois-ci ! cette station à l’air bien sympa ! je n’ai pas souvent l’occasion de faire des balades en raquettes, mes amis préférant presque exclusivement le ski lol! La dernière photo est tout simplement géniale !

    • Alex
      12 février 2018 at 14 h 28 min

      Ah oui, difficile de s’imposer pour les raquettes quand tout le monde souhaite skier 🙂 J’aime beaucoup aussi la dernière photo ^^

  • Reply
    travelingaddress
    14 février 2018 at 15 h 06 min

    Je crois que la première est plus faite pour moi, mais rien que pour tenter de voir les chamois, ça vaut le coup d’essayer la deuxième!

    • Alex
      14 février 2018 at 15 h 49 min

      Pour les chamois et pour le panorama, il FAUT tenter la deuxième 🙂

  • Reply
    Pierre
    14 février 2018 at 15 h 19 min

    Quelles photos magnifiques ! Je me souviens de ces grands sapins du Jura et du fromage Mont d’Or… j’y reviendrai rien que pour ça 😉 …(et la beauté des paysages bien sûr !)

    • Alex
      14 février 2018 at 15 h 48 min

      Ah le Mont d’Or, c’est tellement bon ❤️ ^^ il serait peut être temps de revenir faire une visite 😉

  • Reply
    Florence Gindre
    15 février 2018 at 10 h 22 min

    Superbe cette rencontre avec les chamois !
    Tes photos donnent envie de connaître l’endroit 🙂

  • Reply
    annima.fr
    15 février 2018 at 15 h 39 min

    Quand le ciel se découvre, la vue est magnifique!

  • Reply
    Itinera Magica
    18 février 2018 at 7 h 46 min

    Chamoiiiiis !!! Avec Marion à Chamonix, on a vu des tas de bouquetins, mais on a pas réussi à voir des chamois en liberté (on en a vu au fabuleux parc Merlet). Ta rando enneigée sur les hautes crêtes avec ces animaux magiques me fait rêver !

    • Alex
      18 février 2018 at 12 h 13 min

      C’est une rando magnifique qui mérites vraiment le détour 🙂

  • Reply
    lalykorneillettree
    18 février 2018 at 17 h 52 min

    Tes photos sont super belles, je suis fan !!! La brume donne une ambiance de folie, et la percée du soleil, c’est canon !!! Allons, je suis sûr que tu avais la classe sur tes raquettes, j’ai toute confiance 😀 ! Et ta rencontre avec les chamois… Que dire… Magique !!! Un chouette moment entre père et fils, je garde en tête ces belles randonnées, la vue est superbe, j’aimerai bien les faire (et au fait, tu n’as rien à regretter même si le temps s’est dégagé ensuite sur la randonnée du mont d’or, c’est super beau d’apercevoir la vue sous la brume !!!!)… Bon et sinon, une remarque qui ne sert à rien toutefois… A chaque fois qu’il y avait écrit Mont d’Or, bah je voyais voler au dessus de ma tête un bon fromage coulant…. C’est grave docteur ?

    • Alex
      18 février 2018 at 18 h 00 min

      Haha non c’est pas grave, c’est même bon signe ! Et ça veut dire que tu as bon goût car, franchement, le Mont d’Or, c’est juste divin ^^
      Merci pour ton commentaire qui me fait vraiment plaisir. Si tu viens dans la région, on la fera ensemble (en hiver pour pouvoir se régaler de Mont d’Or après la balade ^^)

  • Reply
    Arthur Thibaut
    18 février 2018 at 21 h 46 min

    La chance de voir les chamois! Le pas de chance pour la météo… :-/ Ca donne envie de découvrir ce coin. Merci de ta participation !

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)

%d blogueurs aiment cette page :