France

Traverser la baie du Mont Saint-Michel

 

VISITER LE MONT SAINT-MICHEL, C’EST TOP,
MAIS Y ALLER À PIED, EN TRAVERSANT LA BAIE, C’EST ENCORE MIEUX !
SI VOUS AUSSI VOUS VOULEZ VIVRE UNE EXPÉRIENCE UNIQUE,
VOICI TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR.

fioriture

.

Il y a quelques années, un énorme parking s’avançait jusqu’au Mont, lui enlevant son statut d’îlot temporaire et lui retirant un brin de son charme. Désormais, le stationnement se fait sur le rivage et l’accès au Mont, redevenu une île le temps des marées, est possible grâce à une passerelle pour piétons, cyclistes et navette bus (gratuite). Mais pour approcher le Mont et le découvrir sous un regard neuf (et éviter la foule), je vous conseille vivement de vous y rendre à pied depuis la baie. Une sortie de quelques heures, organisée par des guides assermentés, pour voir le Mont d’une manière beaucoup plus attachante et authentique, loin du flot de touristes.

Il y a plusieurs points de départ, plusieurs associations qui organisent ce type de sortie. Nous, nous avions choisi le départ depuis Avranches. Quand le groupe est au complet, c’est l’heure du départ : au total ce sont 13 kilomètres aller-retour. Environ 7 heures dont deux à trois heures passées au Mont. Il ne faut pas traîner, mieux vaut ne pas se laisser surprendre par la marée.
.

.

ATTENTION
AUX SABLES MOUVANTS !

On se lance sur le sable, ça y est, la baie est à nous ! Au début, le sable était plutôt sec mais très vite une sorte de vase colle à nos pieds, la traversée se fera donc pieds nus. Le sol est plat par endroit, creusé et crevassé à d’autres… On contourne des sables mouvants et je ne peux m’empêcher de penser au nombre de corps ensevelis dans ce sable depuis la construction de l’abbaye. Un membre du groupe manque de se faire entraîner dans des sables mouvants, on comprend vraiment l’importance de faire appel à des guides et ne pas entreprendre de sortie seul.

Nous arrivons par le derrière du mont.
Vous saviez qu’il y avait une petite chapelle ? La chapelle Saint-Aubert se cache derrière la roche.
J’imagine qu’à chaque marée, elle doit avoir les pieds dans l’eau…

.

 

.

.

Arrivés sur le Mont, le groupe se disperse, chacun est libre de vaquer à ses occupations. Nous avons quasiment trois heures sur place, parfait pour déguster une crèpe-caramel au beurre salé dans un des petits restaurants, se frayer un chemin au milieu de la foule qui envahit les ruelles étroites, admirer la vue depuis les remparts et faire le tour du mont.

Du haut des remparts, la vue sur la baie est absolument magique. Ca doit vraiment être beau au coucher du soleil et à marée haute. Si vous en avez la possibilité (et le budget), essayez de passer la nuit sur le Mont. Les touristes étant présents à la journée principalement, les ruelles se vident le soir et seront à vous au lever du jour.

.

.

.

Toutes les bonnes choses ont une fin.
Il est temps de faire chemin inverse et de repartir.
On repart à l’assaut de la baie et laissons le Mont Saint-Michel derrière nous.

.

.

.

.

PRÉPARER SA TRAVERSÉE

Rejoindre le Mont Saint-Michel à pied et par la baie et une manière vraiment spéciale et originale de découvrir ce haut lieu touristique français. Inutile de préciser qu’il est fortement déconseillé de se lancer seul, sans guide. Si cette petite marche vous intéresse, voici donc une  liste de quelques guides :

Comptez entre 5 et 10€ pour la traversée (aller-retour)

COMMENT S’HABILLER ?

  • Pour la traversée, prenez des tongs voire des méduses qui présentent l’avantage de ne pas rester coincées dans le boue.
  • La traversée se fera en short/short de bain.
  • Quelle que soit la saison, pensez à bien vous couvrir le haut du corps. Avec les vents marins et les pieds dans l’eau de mer, on peut vite tomber malade.
  • De l’eau
  • De la crème solaire
  • Une serviette de bain, au cas où.

.

.

Un petit tour dans la baie du Mont Saint-Michel, ça vous tente ?
Laissez-moi vos impressions en commentaire 😉

.

You Might Also Like...

2 Comments

  • Reply
    Itinera Magica
    31 octobre 2016 at 0 h 01 min

    Super intéressant, cet article ! Je voudrais aller au Mont Saint Michel dans l’année qui vient (j’y suis allée une seule fois, petite, et j’en garde un souvenir fantasmagorique) et j’hésite sur la façon de procéder. Y aller à pied me tentait, y a un petit côté pélerinage mystique, ça doit être beau, mais je suis un peu rebutée par ce que tu dis du peu de temps passé sur place, du coup… me connaissant, je serais frustrée de ne pas pouvoir rester plus longtemps à explorer le village…

    • Alex
      31 octobre 2016 at 10 h 10 min

      Comme je te comprends, je suis resté un peu sur ma faim aussi. Éventuellement, tu peux voir avec les associations qui proposent les traversées à pied et leur demander s’il est possible de faire l’aller tel jour et te joindre à un autre groupe qui repart plus tard voir le lendemain. Passer une nuit sur le Mont Saint-Michel ça doit être vraiment top, c’est d’ailleurs ce que je souhaite faire la prochaine fois ^^

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)

%d blogueurs aiment cette page :