Le département de la Dordogne est souvent appelé par son ancien nom, le Périgord. Véritable valeur sûre du tourisme français, le Périgord est peut-être un de nos territoires les plus connus. Mais ce territoire est lui-même divisé en quatre parties : le Périgord blanc (dans lequel se trouve Périgueux, la préfecture de la Dordogne), le Périgord noir (le plus connu avec Sarlat, ses villages et ses grottes), le Périgord vert et le Périgord pourpre. C’est d’ailleurs dans ce dernier que je t’emmène aujourd’hui. Le Périgord pourpre est à l’image du département, un concentré de beaux paysages, de villes et de villages de caractère et un sens prononcé pour la délicieuse gastronomie. Territoire vaste et riche en merveilles à découvrir, je ne te présente ici qu’une infime sélection de lieux à découvrir.

Lire aussi : Impressions de Périgueux
Lire aussi : Sarlat et le Périgord noir

Dans les ruelles d’Issigeac, Périgord pourpre.

.

VISITER BERGERAC

Bergerac est la ville la plus importante du Périgord pourpre. La visite de son centre historique est plutôt rapide mais vaut le détour car tu y trouveras des vieilles maisons à pans de bois, de jolies petites places, des palais et hôtels particuliers. La ville a été pour moi une belle découverte.

Vieilles maisons du Périgord.
Magnifique Bergerac.
Plongée au cœur de la Dordogne.

.

Si tu y vas le matin, tu trouveras la ville encore calme et paisible, avant l’arrivée des autres touristes. Tu auras tout le loisir de gambader dans les petites ruelles pittoresques de la vieille ville.

.

Bergerac, magnifique découverte !
Rues paisibles au petit matin.
Pittoresque Dordogne.
Place de Bergerac, en début de matinée.

.

Puis, naturellement, ces petites ruelles pleines de charme te porteront vers les rives de la Dordogne. Tu pourras y admirer les gabarres, barques traditionnelles de la région, glisser sur cette belle rivière. Si tu souhaites faire une croisière, c’est possible aussi !

.

Bergerac, cité arrosée par la Dordogne.
Une croisière en gabarre sur la Dordogne ?

.

Tout autour de Bergerac, l’horizon est parsemé de vignobles aux couleurs d’or. Notamment à quelques kilomètres au sud de la ville, avec les vignes de Monbazillac. Situé au sommet d’une colline, le château de Monbazillac domine les environs et offre de superbes panoramas. Le château se visite et c’est l’endroit idéal pour déguster le sublime vin de la région.

.

Dans les vignes de Monbazillac.

Bientôt l’heure des vendanges…

Autour de Bergerac, une multitude de petits villages
pittoresques et classés te tendent les bras.

.

.

ISSIGEAC & MONPAZIER :
DEUX DES PLUS BEAUX VILLAGES DE FRANCE

En Dordogne, on compte de nombreux jolis villages typiques au patrimoine conservé. Le Périgord pourpre ne fait pas entorse à la règle et au cœur de jolis paysages, offre à ses visiteurs de beaux villages. J’en ai visité plusieurs, voici mes deux préférés :

Dans les ruelles d’Issigeac.

.

.

  • Issigeac

Issigeac m’a vraiment charmé avec ses ruelles calmes, son église et ses vieilles maisons à pans de bois. On se croirait plongé dans un autre temps, un autre siècle.

Le charme des ruelles d’Issigeac.
Un beau village à découvrir.
Maisons d’un autre temps.
Ruelle d’Issigeac.

Canon Issigeac, tu ne trouves pas ?

.

.

  • Monpazier

Autre village qui vaut le détour, Monpazier. Le village est une ancienne bastide du XIIIe siècle, on y entre par d’imposantes portes fortifiées et on trouve, au cœur du bourg, une grande place bordée de maisons à arcades, de palais, une jolie église, et d’anciennes halles en bois.

Bastide de Monpazier.
Une des portes fortifiées de la cité.
Monpazier, bastide pleine d’histoire(s).

Prenons maintenant la direction de Cadouin,
un autre charmant village.

.

.

LE CLOÎTRE DE CADOUIN

En fait, Cadouin est surtout connu pour son église abbatiale et son magnifique cloître du XVe siècle.

Imposante porte fortifiée, Cadouin.
Splendeurs du cloître de Cadouin.

.

L’entrée du cloître se fait indépendamment de l’église. On y découvre un lieu enchanteur, hors du temps, superbe exemple d’art gothique. Son état de conservation est vraiment remarquable. Si tu aimes ce type de patrimoine, tu ne seras pas déçu par ta visite à Cadouin.

.

Une merveille à découvrir.
Ambiance gothique.
Merveille du Périgord pourpre.
Au cœur du cloître.

.

À Cadouin, tu peux également visiter l’église abbatiale attenante (que je n’ai pas visité car une cérémonie de mariage était en cours lors de ma venue) et de promener dans les environs où tu trouveras, notamment, un joli point de vue sur les hauteurs du village.

.

.

OÙ MANGER DANS
LE PÉRIGORD POURPRE ?

Voici deux adresses où manger dans ce beau coin de Dordogne :

La Table du Marché
21, Place Louis de la Bardonnie
24100 Bergerac

Le Bouchon Médiéval
41 Grande Rue
24560 Issigeac

.

Une invitation à entrer ?
Les beaux villages du Périgord.
Beauté d’Issigeac.

.

Cette petite incursion dans le Périgord pourpre s’achève ici. Une première découverte qui m’a donné envie d’y retourner et d’en voir davantage. D’ailleurs, des suggestions pour ma prochaine visite dans le coin ?

Prochaine étape : le Périgord noir

Et sinon, le Périgord pourpre, tu connais ?

.

.

.

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)