France

Echappée belle en Poitou-Charentes

 

Il n’est jamais trop tard pour découvrir son pays.
Aujourd’hui, je vous propose une petite promenade
dans la belle région Poitou-Charentes.
Vous venez ?

fioriture

J’ai adoré découvrir cette région superbe. Ma première visite, c’était un long weekend à l’île de Ré il y a maintenant deux ans. Mais le fait de revenir pour d’une petite semaine de vacances en famille à l’île d’Oléron m’a donné l’occasion de poursuivre, seul, ma découverte d’une région magnifique et étonnante, aux paysages enivrants et au riche patrimoine. Aujourd’hui on part à Saintes avant de découvrir deux villages adorables : Mornac-sur-Seudre et Talmont-sur-Gironde.

C’est bien simple, j’ai adoré ces trois lieux. J’ai totalement craqué pour leur côté authentique et chaleureux, pour leurs ruelles et leurs monuments.

J’ai pris le train, j’ai pris le car, attendu dans des halls de gare ou au bord de routes de campagne, j’ai couru pour ne pas manquer mon train mais au final, j’en ai pris plein les yeux, j’ai été conquis !

Je n’en ai vu qu’une infime partie, il me reste tellement d’endroits à voir dans cette belle région… Je me dis avec plaisir que ça me donne une formidable occasion d’y retourner. D’ailleurs, je suis curieux, quels sont vos coins secrets et endroits préférés en Poitou-Charentes ? Je pense bientôt me laisser tenter par le marais poitevin mais ça, c’est une autre histoire.

Sans plus attendre, je vous propose de prendre votre valise, et de me laisser vous emmener en promenade.

.

.

SAINTES, LA SECRÈTE

.

Point de départ : Saintes. J’y ai découvert des rues chaleureuses,  un patrimoine intéressant et même des vestiges romains. Arrêtons-nous un instant dans cette ville agréable.
.

.

.

SAINTES,
AVEC UN NOM PAREIL
ÇA NE POUVAIT ÊTRE QUE BEAU !

.

Si vous êtes comme moi, vous regardez souvent les cartes : les cartes routières, les cartes du monde, Google Maps. Vous les regardez pour voir le noms de villes et de pays se coucher sous vos yeux, pour décrypter les chemins et les routes qui les relient, vous vous imaginez à tel endroit puis à tel autre, et un jour vous tombez sur un nom de ville. Une ville dont vous ne savez rien mais dont le nom vous attrape le regard. Un nom qui vous donne l’impression qu’il faut y aller car il y a quelque chose à voir. C’est ce que j’ai ressenti quand mon regard a vu Saintes sur la carte routière. Saintes, avec un nom pareil, ça ne pouvait être que beau !

En fait, ce que j’ai aimé, ce sont ses ruelles, ses murs un peu jaunis qui font écho à la chaleur des après-midis et rappellent que Saintes, c’est le début du sud. Ici aussi, les maisons ont des toits en petites tuiles orange, ici aussi, les ruelles et les murs racontent le soleil.

.
C’est peut-être bête, 

mais Saintes m’a rappelé Bordeaux.

Bordeaux est la ville la plus au sud où j’ai vécu. Il y a un petit côté sud-ouest, un je-ne-sais-quoi qui m’a tout de suite fait penser à cette ville. Peut-être les ruelles et les pierres et les murs, l’architecture, la nonchalance et la sérénité qui se dégage de cette ville.

En cette belle après-midi, les rues étaient presque désertes. J’avais l’impression de découvrir un côté de la ville encore inexploré.

.

.

.

.

À Saintes, vous trouverez des petites rues ombragées,
des petites cours cachées, à l’abri des regards et des passants,
des passages oubliés et qui n’attendent que vous,
des abbayes centenaires et des églises majestueuses…

En fait, c’est bien simple,
Saintes, on a envie de l’aimer !

.

.

.

.

.

MORNAC-SUR-SEUDRE

.

Mornac-sur-Seudre, c’est le petit village dans lequel on rêve de vivre. En tout cas, moi, j’adorerais ! Classé parmi les plus beaux villages de France, Mornac coule des jours paisibles sur les bords de la Seudre.

.

.

 

La Seudre, c’est une rivière qui berce notamment Marennes et son port de La Cayenne. D’ailleurs, avez-vous pris le temps de lire l’article sur ma découverte de Marennes ?

En arrivant depuis la nationale, une petite route au milieu des champs et des forêts vous amène au bas du village de Mornac. Il ne vous faudra que quelques minutes pour rejoindre le haut du village, couronné par son imposante église fortifiée au clocher carré.

Quand vous arrivez au sommet, l’ambiance est estivale et agréable. On sent que ce village a une âme. Dès qu’on y arrive, on est enveloppé par une sensation agréable, une impression qu’on a trouvé un petit village oublié ! On se sent bien et on a envie d’y rester, encore et encore.

Ce village rappelle ceux de l’île de Ré avec ses maisons aux façades blanches et aux volets bleus.

C’est plutôt touristique, mieux vaut y aller le matin, mais la foule se concentre plutôt dans la rue du port, la rue principale en pente du village qui relie l’église et le port. À peine vous vous éloignez de cette artère bordée de cafés et de boutiques d’artisans, de crêperies et de restaurants, vous retrouvez des ruelles calmes, vides et charmeuses. Et là, difficile de ne pas tomber sous le charme.

.

.

.

.

TALMONT-SUR-GIRONDE

.

J’avais découvert son existence quelques jours avant d’entreprendre cette petite virée dans les environs de Saintes. À quelques kilomètres de Royan, l’église de Talmont trône en bordure de Gironde, entraînant derrière elle le petit village qui semble sortir des terres pour s’avancer sur les flots ! Je l’ai vu à marée basse, je pense que ça doit être encore plus beau à marée haute.

.

.

.

.

Le centre du vieux village est tout petit et, de fait, interdit d’accès aux véhicules. Il faudra les laisser au parking. En même temps, c’est tellement plus agréable de découvrir ce petit village à pied. Les ruelles sont bordées de fleurs et de roses trémières, certains arbustes sont parfumés et les arômes vous chatouillent le nez… Parcourir les ruelles en graviers de Talmont, c’est plonger dans une bulle de calme et de sérénité, de couleurs et de parfums.

.

.

.

.

.

.

Si vous visitez Talmont-sur-Gironde,vje vous conseille une petite balade vraiment sympa :

En sortant du village, dirigez-vous près des carrelets. La promenade en bordure de falaise longe les vignes et c’est le parfait endroit pour découvrir un beau panorama sur l’estuaire de la Gironde et sur le village qui s’avance sur les flots, et la vue est imprenable sur les carrelets.

.

.

.

.

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui !
Dites-moi tout, votre endroit préféré, c’est lequel ?

.

You Might Also Like...

5 Comments

  • Reply
    aurelie@travelingaddress
    8 mars 2017 at 16 h 59 min

    Saintes a l’air très jolie en effet; j’aime bien le côté pavé. Et la crêpe au caramel beurre salé: une valeur sûre!

  • Reply
    Itinera Magica
    8 mars 2017 at 22 h 39 min

    Nooon quel drame : les photos ne s’affichent pas après Saintes (superbes) ! J’ai rechargé, rechargé, prié, allumé des cierges, mais ça ne vient pas. je sais pas si c’est chez toi ou si mon wifi paléolithique est revenu au jurassique. Tu peux vérifier ? Si vraiment c’est moi le fossile, je retenterai demain. Suspense insoutenable, je veux voir !

    • Alex
      8 mars 2017 at 23 h 10 min

      Ah zuuuut, j’ai vérifié sur mon ordi du boulot ce matin et tout fonctionnait. J’ai parfois ce problème avec le wifi chez moi, les images des articles ne s’affichent pas. Je vais vérifier ça demain et je te tiens au courant ! Quel suspense !

  • Reply
    Aurore
    10 avril 2018 at 9 h 48 min

    Si tu vas dans le marais Poitevin, je te conseille aussi d’en profiter pour faire un tour à Poitiers et Angles-sur-Anglin ! 😉

    • Alex
      10 avril 2018 at 15 h 44 min

      Je rêve de découvrir le marais Poitevin, j’espère pouvoir y aller un de ces jours ^^

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)

%d blogueurs aiment cette page :