Belfort et le Ballon d’Alsace

16

 

Comme c’était bon de retourner à Belfort après tant d’années, la ville est encore plus belle que dans mes souvenirs, colorée et chaleureuse. La vieille ville est encerclée de ses imposants remparts et dominée par sa belle citadelle (une autre œuvre signée Vauban). Entrer dans le centre historique par la Porte de Neuf-Brisach a quelque chose de fascinant, comme une plongée dans l’histoire de la ville.

J’ai vraiment aimé me promener dans ses ruelles où toutes les maisons sont parées de jolies teintes allant du rouge au jaune, en passant par le pastel, le rose, l’orange, ou encore le bleu. Et aux pieds de la vieille ville coule la Savoureuse, une rivière au nom aussi doux que la ville est envoûtante. Ce qui est super à Belfort, c’est que tu n’as pas besoin d’avaler des kilomètres pour t’échapper dans la campagne environnante.

Souviens-toi, je t’avais déjà parlé du Territoire de Belfort dans un précédent article à l’occasion d’une adorable promenade dans le Sundgau belfortain. S’il te faut une preuve supplémentaire des nombreux attraits de ce département, je te propose aujourd’hui une balade dans le sud des Vosges, là où la Franche-Comté rencontre l’Alsace et la Lorraine : le Ballon d’Alsace.

Mais d’abord, prenons le temps de flâner à Belfort car, honnêtement, la ville est vraiment craquante !


.

.

PROMENADE À BELFORT

.

L’entrée dans la vieille ville est pittoresque. Passer les remparts et les grandes portes, voilà une formidable introduction au vieux centre de Belfort. D’ailleurs, montons directement vers le monument le plus visité de la ville, sa citadelle.

.

.

.

.

Du haut de son éperon rocheux dominant la ville, la citadelle édifiée en 1648 lors de la prise de la ville par les Français se situe à l’endroit où s’élevait le château médiéval de la ville. L’œuvre de Vauban a été solide car quand la ville doit subir un siège de 104 jours face aux Prussiens, les Belfortains vont résister. C’est d’ailleurs pour cette raison que le Territoire de Belfort sera la seule partie alsacienne à rester française en 1871.

Pour honorer les combattants de la ville, Bartholdi réalise un lion monumental, taillé dans la pierre, et installé aux pieds de la citadelle, le célèbre Lion de Belfort. Il est l’emblème de la ville !

.

.

.

.

.

L’entrée de la citadelle est gratuite, mais il te faudra donner 2€ pour accéder à la terrasse aux pieds du lion. Se promener dans les allées de la citadelle est vraiment une jolie balade (à condition tout de même d’aimer le patrimoine militaire et les remparts).

Mais il y a un autre avantage, celui de pouvoir jouir d’une vue imprenable sur la vieille ville, charmante et colorée.

.

.

 

.

.

Après cette promenade sur les hauteurs de la ville, il est temps d’aller s’engouffrer dans les ruelles de la ville fortifiée, de flâner sur ses petites places, de visiter la superbe cathédrale dont les pierres en grès des Vosges lui donnent une teinte étonnante. Mon Dieu comme j’ai aimé les rues de Belfort, franchement, la ville est magnifique ! Tu la trouves pas sublime, honnêtement ?

.

.

.

C’est avec un petit pincement au cœur que je quitte Belfort,
mais je compte bien y revenir très vite !

.

.

.

 

LAC DU MALSAUCY,
BAIGNADE AVEC VUE
SUR LES VOSGES

.

Aux portes de Belfort, cette magnifique retenue d’eau dans un décor somptueux est un lieu vraiment agréable pour une promenade nature loin du tumulte citadin.

.

.

Au bord du lac, pleine vue sur le massif des Vosges.

.

.

Pas besoin de partir loin de Belfort pour profiter du calme et de la verdure. Il n’y a qu’à suivre les sentiers, au milieu des arbres, des hautes herbes et des zones humides, pour s’aérer les poumons et admirer le paysage.

.

.

.

.

AVANT-GOÛT DES VOSGES

.

Ma prochaine étape, c’est le Ballon d’Alsace. Mais avant cela, je vais faire un petit tour dans les villages aux alentours de Belfort, des hameaux plutôt calmes et agréables, colorés et fleuris. Premier arrêt à Etueffont.

.

.

.

.

.

Ces petits villages, c’est un mélange architectural de différentes influences : alsaciennes, vosgiennes, comtoises… Voilà une promenade dépaysante et agréable. Après Etueffont, je me dirige vers Giromagny.

.

.

.

.

.

Mais je t’avoue que mon village préféré, c’est Rougegoutte. Déjà le nom est hyper craquant mais en plus il y a quelques jolies maisons colorées, aux balcons allègrement fleuris, une église avec un clocher un peu hybride mi-comtois (arrondi) mi-alsacien (pointu), de jolies portes… Le village est tout petit mais j’ai vraiment aimé m’y promener.

.

.

 

 

 

.

T’en penses quoi de Rougegoutte ?
Il est pas mignon ce petit village ?
Allez, maintenant, il est temps de chausser les crampons
et de faire une jolie randonnée !

.

.

.

RANDONNÉE AU BALLON D’ALSACE,
UNE BOUFFÉE D’AIR FRAIS

.

Le sais-tu ? Le Ballon d’Alsace est le point de rencontre de trois régions : l’Alsace, la Lorraine et la Franche-Comté ; et de quatre départements : Vosges, Haut-Rhin, Territoire de Belfort et Haute-Saône. Il culmine à 1247 mètres et offre une vue imprenable sur le Massif des Vosges, la Forêt Noire allemande, le Jura, la Trouée de Belfort et, parfois, on peut même y apercevoir les Alpes bernoises. Mets tes chaussures, on part en randonnée !

.

.

INCROYABLE, NON ?
ÊTRE DANS TROIS RÉGIONS
EN MÊME TEMPS !

.

.

.

Pour cette sortie randonnée, je suis super content, je ne ferai pas chemin tout seul, je suis accompagné de Cécile du blog À La Conquête de l’Est. Le sentier est vraiment agréable. Ça grimpe mais la variété des paysages rend la promenade facile : de jolis chemins en forêt, des petites cascades magnifiques et, parfois, quand la végétation se fait complice, une percée au milieu des branchages t’offre de beaux panoramas inespérés.

.

.

Vision surprise au milieu de la forêt.

.

.

.

Quand tu t’approches du but, la vue est sublime sur les ballons alsaciens qui se succèdent presque à l’infini. Et enfin, tu arrives au bout, au sommet du Ballon d’Alsace et tu te laisses aller à la contemplation d’un panorama presque hypnotique. À perte de vue, les lignes irrégulières et arrondies de l’horizon, des massifs forestiers qui semblent sans fin et un sentiment de quiétude et de bonheur. Celui qui réside dans les petites choses de la vie comme une belle randonnée entre amis dans un décor vraiment magique.

.

.

Vue depuis le Ballon d’Alsace.

.

Et pour une expérience terrifortaine encore plus complète,
avant de redescendre,
ne manque surtout pas de déguster une part de tarte à la myrtille,
la spécialité locale, dans le restaurant au bord de la route.

.

.

.

VISITER LE TERRITOIRE DE BELFORT
ET POURQUOI PAS ?

.

Oui, viens ! Viens découvrir Belfort et ses ruelles chaleureuses, viens arpenter le Sundgau et ses maisons alsaciennes, viens chauffer tes semelles en randonnée autour du Malsaucy et viens t’émerveiller devant le panorama du Ballon d’Alsace. La Franche-Comté est une région tellement belle qui n’arrêtera pas de te surprendre, alors laisse-toi tenter.
Cap à l’Est !

.

.

Vue depuis le Ballon d’Alsace.

.

J’espère t’avoir montré que Belfort mérite une visite
et que ses alentours sont pleins de jolies surprises.
Alors dis-moi, tu aimerais découvrir le Territoire de Belfort ?

.

 

16 COMMENTAIRES

  1. c’est toujours un plaisir de découvrir une région ou une ville avec toi. Le style est plaisant et les photos mettent vraiment bien en valeur tout ce dont tu parles, bravo !
    Belfort est vraiment une ville surprenante et tu m’as donné envie de la découvrir. En plus dans cet article il y en a pour tous les goûts, de la ville, du village, de la rando… Mention spéciale pour Rougegoutte, avec son nom “craquant” comme tu dis ! Ca fait très Harry Potter comme nom je trouve 😀

    • Merci Nico, ça me fait vraiment plaisir 🙂
      Oui, il y en a pour tous les goûts dans un périmètre relativement petit ce qui est vraiment intéressant.
      On devrait parler de Rougegoutte à JK Rowling alors ^^

  2. Super! J’habite à côté de Belfort et c’est vrai que le fait d’y habiter fait qu’on ne prête même plus attention aux beautés de la ville puisqu’on les voit presque tous les jours, mais là les photos sont tellement belles qu’elles m’ont donné envie de redécouvrir ma région. Merci!

    • Avec plaisir, merci à toi ! C’est sûrement les endroits où on vit qu’on connaît le moins : j’ai grandi à Besançon et ce n’est que depuis quelques années que je la vois avec des yeux nouveaux, c’est fascinant de redécouvrir sa ville et sa région 🙂

  3. Tu continues à faire mon initiation à l’Est tout en beauté, histoire, nature et poésie ! Je craque pour le Ballon, tellement de verdure et de beauté bucolique…

  4. C’est drôle parce que quand j’étais petite, j’habitais dans le 14e arrondissement et je passais hyper souvent devant le lion de Berlfort qui est à Denfert Rochereau ! C’est un vrai marqueur du quartier. Mais tu vois, j’ignorais sa signification jusqu’à aujourd’hui ! Merci pour cette belle découverte 😃

    • Il y a une réplique du lion de Belfort à Denfert Rochereau ? Mis c’est dingue, il faut que j’y aille ^^ D’ailleurs ce n’est pas un hasard, c’est Denfert Rochereau qui défendait Belfort lors de ce siège !
      Merci à toi 🙂

    • Tu ne savais pas ? D’ailleurs je ne sais pas si c’est le vrai ou la réplique 😅 Il y a même un court métrage d’Agnès Varda qui lui est consacré, car elle habite juste à côté. De quoi faire une prochaine escapade !

    • Non je savais pas. Celui de Belfort est l’original par Bartholdi et est très grand, à l’occasion tu me montreras celui de Denfert 😀

  5. Belfort… J’étais censée y aller quand j’étais enfant, pour un voyage scolaire. Et puis mes parents ont refusé. L’occasion ne s’est jamais représentée (pourtant pas si loin de là où j’habitais). Il faudrait que je parte à la découverte de ce bel endroit. 😀

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)