France

Luxeuil-les-Bains : escapade au gré des envies

 

Aujourd’hui, je t’emmène dans le nord de la Franche-Comté,
je voudrais te faire découvrir une ville attachante et surprenante
qui a plus d’un tour dans son sac.
Et en plus, il y en a pour tous les goûts !

Le nord de la Franche-Comté, voilà bien un coin où je viens rarement mais qui pourtant ne manque pas d’intérêt. La Haute-Saône est un département tout aussi fascinant que ses confrères comtois : les paysages ici sont uniques et ne ressemblent pas à ceux du Doubs, du Jura ou du Territoire de Belfort, les vallons et les collines se succèdent, parsemés de forêts, d’étangs et de petits villages. Au milieu de ces paysages méconnus, aux pieds des Vosges, se trouve Luxeuil-les-Bains, une petite ville vraiment adorable, pour moi une des plus belles de la région. Son patrimoine est unique et saura te surprendre.

J’ai connu Luxeuil-les-Bains il y a une vingtaine d’années, quand j’étais petit, quand nous venions de temps en temps en famille aux thermes. J’ai gardé aussi en mémoire le souvenir d’une jolie ville, d’une rue bordée d’arcades et de murs en gré rouge des Vosges.

Aujourd’hui, j’ai envie de te présenter cette ville attachante et te montrer qu’elle se conjugue à toutes les envies : que tu aimes le patrimoine, le bien-être, la nature et/ou la gastronomie, tu trouveras ton bonheur à Luxeuil-les-Bains.

.

VIENS, ON VA FAIRE UN TOUR
DANS LES VOSGES DU SUD !


.

La Tour des Échevins, un des monuments emblématiques de la ville, veille sur la cité.

.

.

.

ENVIE DE PATRIMOINE ?
FLÂNER DANS LE CENTRE HISTORIQUE

.

Luxeuil-les-Bains se trouve dans un territoire appelé les Vosges saônoises ou les Vosges du Sud. Pas étonnant que certains bâtiments de son centre historique soient bâtis avec la pierre typique du coin : le gré rouge des Vosges. L’alternance des couleurs et des styles architecturaux, donnent à Luxeuil un aspect étonnant qu’on ne s’attend pas à trouver en Franche-Comté.

.

.

.

.

.

Passe récupérer un plan de la ville à l’Office du Tourisme et lance-toi à la découverte de Luxeuil. Ouvre grand les yeux, la ville est truffée de petits détails : des figures sculptées, des soleils incrustés dans la pierre, des fenêtres à meneaux et des portes étonnantes. Le style Renaissance est le témoin de la prospérité de la ville au 16ème siècle qui a vu fleurir hôtels particuliers et palais un peu partout.

.

.

.

.

.

.

.

LA TOUR DES ÉCHEVINS

Il y a deux monuments à Luxeuil qui se repèrent de loin : le clocher comtois de la basilique Saint-Pierre et la Tour des Échevins. Quand tu t’approches de la ville, leurs silhouettes se lancent dans le ciel et sont reconnaissables entre toutes. La Tour des Échevins, bâtie au 15ème siècle, est la maison des anciens maires de la ville. Elle abrite aujourd’hui un musée de la ville et ses escaliers en colimaçon te permettent d’accéder à la terrasse panoramique d’où une vue imprenable de la vieille ville s’étend devant toi.

.

.

.

.

.

BASILIQUE SAINT PIERRE

.

Au 5ème siècle, Saint-Colomban et un groupe de moines irlandais s’installent à Luxeuil, y fondent une église et commencent à christianiser la région. N’hésite pas à visiter la basilique Saint-Pierre, construite au 13ème siècle à l’emplacement de l’église originelle : les vitraux sont superbes et le buffet d’orgue est impressionnant.

.

.

.

.

.

Mais la visite à ne pas manquer, derrière la basilique, c’est l’ancien cloître. Datant du 13ème siècle également, il est un des rares exemples d’architecture gothique de la région.

.

.

.

.

La visite du centre historique est assez rapide,
ça te laisse le temps pour découvrir les autres facettes de la ville.

.

.

.

.

ENVIE DE BIEN-ÊTRE ?
SE DÉTENDRE AUX THERMES

Comme son nom l’indique, Luxeuil-les-Bains est une ville thermale.
On y vient de toute la France pour y faire une cure et profiter du calme de la cité.

.

Les bâtiments des Thermes, en gré des Vosges, datent du 18e siècle.

.

.

L’histoire du thermalisme à Luxeuil est ancienne, très ancienne, c’est même l’un des plus anciens centres thermaux de France. D’ailleurs, la ville doit son nom à celui du dieu celtique Luxovius à qui la source thermale est dédiée et elle était très appréciée des Romains.

Aujourd’hui, l’essentiel de l’économie de la ville est basée sur le tourisme thermal. Les thermes sont ouverts de mars à novembre et, outre les cures de plusieurs jours pour soigner différents types d’affections, on peut aussi y faire une cure découverte d’une journée avec au programme : massages, bains d’eaux thermales… Tout pour se détendre et reprendre des forces après la visite de la ville.

THERMES DE LUXEUIL-LES-BAINS

3 rue des Thermes
70300 Luxeuil-les-Bains
Visiter leur site internet.

Tarif pour la session découverte : 65€
(4 soins modulables de 1 à 5 jours)

 

.

.

.

.

ENVIE DE NATURE ?
PROMENADE AU LAC DES 7 CHEVAUX

Au sud de Luxeuil se trouve un petit havre de paix,
un étang dans son écrin de verdure. Idéal pour faire une jolie promenade.

.

.

J’ai toujours aimé les étangs et les lacs, et le nord du département de la Haute-Saône est parfait pour ça. Mais pas forcément besoin d’aller très loin pour profiter d’un peu de fraîcheur, d’ombre et de calme, tu trouveras un superbe ensemble de deux petits lacs à Luxeuil. Un sentier aménagé te permet d’en faire le tour, alternant chemin en bordure de lac et promenade dans les bois.

Compte environ une heure pour la balade. Crois-moi, quand tu es là, tu oublies tout. C’est l’endroit idéal pour se ressourcer et profiter du calme et de la nature.

LAC DES SEPT CHEVAUX

Route de Breuches
70300 Luxeuil-les-Bains
Il y a un parking juste au bout du lac.

.

.

.

.

ENVIE DE GASTRONOMIE ?
AU PAYS DES GRIOTTINES ET DES MYRTILLES

.

La région de Luxeuil et ses alentours est également épicurienne, on y trouve de nombreuses spécialités locales de renom ! En premier lieu, on peut citer le Jambon de Luxeuil, un jambon mariné dans du vin du Jura aromatisé aux épices (poivre, baies, genièvre…) et frotté au sel puis fumé. Mais si la région est connue, c’est surtout pour ses cerises et ses myrtilles.

.

.

Cueillette de myrtilles bluets à la Ferme de la Charmoye, Franchevelle.

.

.

J’ai eu la chance d’être invité par l’Office du Tourisme de Luxeuil-les-Bains – Vosges du Sud pour une journée découverte très gourmande placée sous le signe de la cerise et de la myrtille.

Première étape : direction Fougerolles. Cette petite commune au nord de Luxeuil est internationalement connue comme la “capitale de la cerise et du kirch” mais surtout comme la ville d’origine des Griottines, des petites cerises macérées dans de l’eau-de-vie. Exportées dans le monde entier et plébiscitées par les plus grands chefs, les Griottines sont un élément phare du patrimoine gastronomique de Haute-Saône et de Franche-Comté.

Le programme concocté par l’Office du Tourisme est alléchant, nous commençons la journée par un atelier cuisine avec un François Lachaux, Meilleur Ouvrier de France. Et pour cuisiner la Griottine, on ne peut pas ne pas être à Fougerolles. Direction la Distillerie Peureux, créateur de la Griottine.

.

.

Foie gras poêlé, sauce échalotes et Griottines : un régal !

.

.

.

Pendant près de deux heures, on se relaie derrière le plan de travail et, au milieu de pas mal de bavardages, on réussit quand même à préparer deux plats dans les temps.

Pour le plat, on s’occupe de la Griottine : on fait poêler l’escalope de foie gras pendant qu’une délicieuse sauce aux échalotes et Griottines est en préparation. Ça sent terriblement bon dans la cuisine !

Quant au dessert, on se jette sur les myrtilles bluets. Plus gros et plus acidulé que la myrtille traditionnelle, le bluet a aussi la chair jaune. On se lance dans la préparation d’un petit croustillant à la crème pâtissière et aux bluets, accompagné de son sorbet aux bluets.

Vient ensuite le moment que je préfère : la dégustation. Franchement, un régal !

.

.

.

.

Après la dégustation, on fait un petit tour par la boutique. Ce qui est bien à l’Institut Griottines, c’est qu’au même endroit tu as la boutique, la cuisine de démonstration et le laboratoire, histoire de montrer aux clients que tout est bien fait sur place ! Toi aussi, tu peux suivre un atelier cuisine ou un atelier cocktail avec François Lachaux, tu apprendras plein de choses et, assurément, tu te régaleras !

INSTITUT GRIOTTINES

43 Avenue Claude Peureux
70220 Fougerolles
Visiter leur site internet.

.

.

.

L’après-midi, nous avons pris la direction de Franchevelle, au nord de Luxeuil,
pour une cueillette de bluets chez un producteur.

.

.

À Franchevelle, nous allons à La Ferme de la Charmoye, un producteur bio qui propose à la vente mirabelles, myrtilles, mûres, fraises… Il y a un côté très agréable de venir cueillir directement les fruits dont on a besoin, ça fait très longtemps que je ne l’avais pas fait et ça m’a rappelé plein de bons souvenirs.

Mais il y a surtout plusieurs avantages :
– C’est une sortie qui peut être fait entre amis ou en famille. Avec des enfants, c’est quand même plus ludique que les rayons d’un supermarché.
– Une sortie en plein air, dans la campagne haute-saônoise, au milieu des champs et des arbres. Tellement mieux que les allées impersonnelles et déprimantes des grandes surfaces.
– Tu peux bronzer tout en faisant ta cueillette. Je te confirme, tu peux pas avoir un bon teint halé en poussant ton caddie entre le rayon surgelés et fournitures scolaires.
– Tu évites le gaspillage car tu ne prends que ce dont tu as besoin. On sait ce que font les supermarchés des invendus et des fruits qu’ils jugent “pas beaux”.
– Surtout, tu contribues au circuit court et tu soutiens l’économie locale. D’autant qu’aider un producteur, c’est important !

Toi aussi, viens faire ta cueillette à Franchevelle,
chez des producteurs passionnés !

.

FERME DE LA CHARMOYE

Rue du Moulin Magnon
70200 Franchevelle
Visiter leur site internet.

.

.

.

VENIR À LUXEUIL-LES-BAINS

Tu as envie de venir découvrir Luxeuil ?
Sage décision. Voici quelques détails pratiques juste pour toi.

.

.

VENIR À LUXEUIL-LES-BAINS.

Luxeuil se trouve à 87 km au nord de Besançon.
– En voiture, tu peux y accéder par l’autoroute (via Nancy ou Besançon).
– En train, depuis la gare TGV de Remiremont des TER rejoignent la gare de Luxeuil-les-Bains.
– En autorcar, les Lignes Saônoises relient les grandes villes du département de Haute-Saône et passent par Luxeuil-les-Bains.

Pour info : un parking gratuit est situé avenue des Thermes, juste à côté de la station thermale.

DORMIR À LUXEUIL-LES-BAINS.

J’ai séjourné aux Résidences Appart Hôtel CERISE, dans l’enceinte de l’hôtel Le Métropole. Situé juste en face des thermes, c’est en plein centre historique.
L’avantage d’avoir un appart hôtel est que tu as même ta propre cuisine ^^

Appart Hôtel Résidence Le Métropole***
4 Avenue des Thermes,
70300 Luxeuil-les-Bains
Visiter leur site internet.

.

.

.

Notre escapade à Luxeuil-les-Bains s’arrête ici.
Tu en penses quoi ? Tu aimerais découvrir la ville et ses environs ?

.

.

.

.

La partie gastronomie fait suite à une collaboration avec Luxeuil-les-Bains – Vosges du Sud
que je remercie sincèrement pour cette super journée.
Comme toujours, je reste libre du contenu éditorial.

 

You Might Also Like...

10 Comments

  • Reply
    Annabelle Fréchette (@MatanteA)
    29 août 2018 at 17 h 40 min

    Je suis conquise! L’architecture et les monuments semblent trop beaux (le cloître est superbe!), il y a un parc pour la randonnée avec un cours d’eau, des thermes et surtout, du foie gras qui semble exquis!

    • Alexis
      29 août 2018 at 17 h 42 min

      Merci Annabelle. Décidément, il faudra que tu visites ma région la prochaine fois que tu viendras en France ^^

  • Reply
    tania
    6 septembre 2018 at 20 h 36 min

    encore un très chouette article
    tes photos sont vraiment très belles
    tu a sl art de nous raconter des endroits encore méconnus pr moi
    en plus on mange de bonnes choses dc je suis là

    • Alexis
      7 septembre 2018 at 0 h 46 min

      Merci Tania, tu es adorable. C’est ça qui est incroyable avec la France, on a l’impression de tout connaître mais non continue à être surpris et à découvrir de nouveaux lieux ^^

  • Reply
    Lionel
    14 septembre 2018 at 6 h 33 min

    Une très belle découverte, vraiment. La visite de Luxeuil-les-bains, le foie gras poëllé sauce grillotine et les environs, la promenade au lac des 7 chevaux et la cueillette des myrtilles bluets, voilà qui nous donnerait carrément envie de découvrir ce joli coin de France que nous ne connaissons pas. Merci pour ce bel article.

    • Alexis
      14 septembre 2018 at 6 h 45 min

      Merci Lionel,
      franchement c’est un super coin et le reste de la région est vraiment beau, je ne peux que vous conseiller d’aller y faire un tour 🙂

  • Reply
    Itinera Magica
    16 septembre 2018 at 20 h 53 min

    Cela fait longtemps que tu m’as convaincue des vertus de l’Est, de ses beautés architecturales, de ses ambiances… mais là, avec les myrtilles, c’est fini, il faut que j’y aille. Cueillir des MYRTILLES par milliers. Et aller aux thermes ensuite. Ok Luxeuil, il va falloir qu’on se rencontre. Merci pour la belle découverte, toujours un bonheur de te lire !

    • Alexis
      17 septembre 2018 at 13 h 02 min

      Comme quoi il y encore tellement de découvertes possibles en France ^^ Les myrtilles sont tellement bonnes, tu les adorerais 🙂

  • Reply
    lafauteaugraph
    19 septembre 2018 at 14 h 11 min

    J’adore te lire, tu combines toujours tout ce que j’aime dans les articles de blogs : de l’histoire, du patrimoine religieux (l’orgue ♥), de la nourriture (le gras, c’est la vie), et des promenade dans la nature. Merci pour cette belle découverte, tu as raison, Luxeuil-les-bains en a pour tous les goûts (puis bon, qui n’aime pas les myrtilles, franchement?!)
    Je t’embrasse, à bientôt!

    • Alexis
      19 septembre 2018 at 21 h 31 min

      je suis d’accord, le gras et les myrtilles, c’est la vie ^^ Content que cette escapade luxovienne te plaise, j’aurai peut-être l’occasion de vous emmener sur les routes de ma région un de ces quatre 🙂 Bisous

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)

%d blogueurs aiment cette page :