La vallée de la Loue

5

Quand j’étais un peu plus jeune, mes parents, ma sœur et moi étions souvent sur les routes de notre région. C’était la géographie familiale qui voulait ça : nous habitions Besançon, mes grands-parents maternels vivaient dans le Haut-Doubs, mon autre grand-mère du côté de Montbéliard, ma tante vivait à Vesoul et mon père travaillait à Ornans. C’est donc très jeune que j’ai su découvrir les beautés du paysage franc-comtois. C’est d’ailleurs lors d’une de ces virées que j’ai découvert Ornans et la sublime vallée de la Loue.

fioriture

Besançon, c'est ici !La vallée de la Loue est un des endroits que je préfère en Franche-Comté. Sortez de Besançon par la côte de Morre et prenez la direction d’Ornans. Très vite, la végétation se fait plus dense, la route s’enfonce dans les champs et les forêts. En une demi heure à peine, la vallée de la Loue vous accueillera avec son atmosphère paisible et sa nature verdoyante.

J’ai pris quelques jours de vacances et j’en ai profité pour passer un peu de temps en famille et retrouver la Franche-Comté. Après une journée à Besançon, je ne pouvais pas résister à l’idée de repartir me promener près de la rivière et dans les petits villages disséminés le long du chemin. Connaissant le goût qu’on mes parents pour la randonnée, je me suis dit qu’une petite virée en famille nous rappellerait de bons souvenirs.

Nous voilà partis sur les routes, comme avant, les casse-croûte dans le coffre et l’appareil photo dans le sac. D’ailleurs, la chance était de mon côté car le soleil nous a accompagné. Première étape, la source de la Loue près de Ouhans.

Là, c’est la nature à l’état pur, la verdure insolente… Le petit chemin pédestre longeant la rivière depuis sa sortie de terre s’avance dans la forêt. Le bruit de l’eau sauvage rivalise avec le chant des oiseaux et les pas des randonneurs. Tout est calme, c’est tout ce dont j’avais besoin. On s’aventure dans la verdure pendant environ une demi heure avant de retourner à la voiture et poursuivre la promenade.

Situés non loin de là, deux points de vue offrent une vue magnifique et imprenable sur la vallée et ses villages : le belvédère de Renédale et le belvédère du moine.

Comme c’est le cas dans toute la région, de nombreux sentiers de randonnées couvrent la vallée et vous permettent de rejoindre les belvédères. Le sentier des sources de la Loue notamment s’étend sur une dizaine de kilomètres et se termine au belvédère du moine. Vers la fin, le dénivelé devient assez important et la randonnée se fait un peu plus sportive. Après en avoir pris plein les yeux, nous reprenons la route jusqu’au petit village de Lods.

.

LE VILLAGE DE LODS

Parfois, on part en vacances loin, voire très loin, on a envie d’ailleurs, de cultures différentes, d’être bousculé dans nos habitudes… On finit par connaître très bien des contrées lointaines et on se rend compte qu’on ne connaît pas les endroits qui nous sont proches. En me promenant dans la vallée de la Loue, j’ai réalisé qu’en dehors de quelques villes, je ne connais que très peu ma propre région.

J’ai découvert le village de Lods un peu par hasard. Le nom me disait vaguement quelque chose mais je n’y avais jamais été et c’est en redescendant des belvédères que nous nous sommes arrêtés dans ce petit village paisible et tranquille au bord de la rivière.

J’ai eu un petit coup de cœur pour ce lieu si calme et qui semble figé dans le temps. Laissez-vous bercer par le bruit de l’eau qui défile et promenez-vous dans les petites ruelles. Le village est assez petit mais des sentiers de randonnées partent du village, à côté de l’église.

Le village est inscrit sur la liste des Plus Beaux Villages de France. Son vieux centre se limite à une ruelle qui depuis la Loue grimpe jusqu’au sommet de la colline où trône une église dont l’intérieur de la coupole est richement décoré de peintures. Anciennement ville productrice de vin, Lods s’est doté de moulins et de bâtisses nobles avant de retomber dans l’oubli.

UN ARRÊT À ORNANS

Après avoir flâné dans les petites ruelles de Lods, on reprend la route en direction de Besançon pour faire un arrêt à Ornans. Quand vous visitez la vallée de la Loue, s’arrêter dans la petite cité d’Ornans, c’est incontournable. Personnellement, j’ai toujours eu un petit coup de cœur pour cette petite bourgade. Je regrette juste que la route principale traverse la ville et que le trafic routier y soit aussi intense.

On a l’impression que le village tourne au ralenti. Accoudez-vous sur la balustrade d’un pont et regardez défiler l’eau, observez les truites nager au fil du courant et profitez du calme, du silence et des couleurs de cette petite bourgade charmante.

Connu pour être le lieu de naissance du peintre Gustave Courbet (vous y trouverez d’ailleurs le musée Courbet), et immortalisé dans le tableau Enterrement à Ornans en 1849, le village s’étend paisiblement le long de la rivière. Pourquoi ne pas s’arrêter dans un des restaurants pour y déguster une des spécialités de la région, la truite au vin jaune…

Non loin de là, le château de Cléron et ses airs de châteaux de Transylvanie se dresse sur les bords de la Loue. Au départ de Ornans, un petit sentier de randonnée vous permet de rejoindre le village de Cléron et son château.

Après une bonne journée de marche et de visites, il est temps de retrouver le centre de Ornans et de dîner dans le meilleur restaurant de la ville, Le Courbet. C’est un des restaurants les plus réputés de la région, sa cuisine est simple et authentique et mérite vraiment le détour.

fioriture

QUELQUES INFOS PRATIQUES

Comment se rendre à Ornans ? Comment se déplacer dans la vallée de la Loue ? Si vous ne voyagez pas avec votre véhicule (ou un véhicule de location), voilà quelques questions qui méritent une attention particulière. Ni Ornans, ni Lods ne sont reliés au réseau ferroviaire régional. L’option la plus facile reste le bus.

Avec les bus MobiDoubs. Une ligne de bus relie tous les jours (6 bus par jour) relie Besançon à Pontarlier et s’arrête à Ornans et Lods. De là, de nombreux sentiers de randonnées ou de cyclotourisme peuvent vous permettre de rejoindre d’autres endroits, notamment les belvédères de Renédale et du Moine. L’office du tourisme d’Ornans pourra vous donner plus d’infos sur les sentiers à suivre et les visites à faire dans la région.

Avez-vous déjà visité la Franche-Comté ? La vallée de la Loue ? Qu’en avez-vous pensé ?

Laissez un commentaire et partagez 🙂

5 COMMENTAIRES

  1. Merci pour cette découverte d’une région que je ne connais pas du tout ! J’adore vraiment la première photo, ces balcons minéraux vertigineux, c’est magnifique. Cela me rappelle le Vercors (ça doit être parce que je prépare un article dessus ;)) Coup de coeur aussi pour le château de Cléron et ses formes élancées, un peu menaçantes ! tes photos sont superbes.

    • Merci à toi 🙂
      c’est vrai que la Franche-Comté n’est pas une région très connue, pourtant c’est très beau. Je devrais peut-être faire plus d’articles pour faire découvrir ma région natale :))

  2. j’en ai fait de belles balades dans cette région si calme, si jolie et pourtant peu connue !
    je faisais à peu près le même tour sur la vallée de la Loue que le tien (sans Cléron)
    nous étions basés dans le val des Usiers tout près de la source de la Loue. et y venions souvent pour qq jours de vacances .
    j’aimais aussi aller du coté de Montbenoit, Gilley,, le défilé d’entreroche, Morteau puis le Saut du Doubs,
    ou bien à la source du Lison, Nans sous Sainte Anne…. .
    enfin la liste de mes balades dans ce coin était bien plus longue, mais je pense que tu dois connaitre la région bien mieux que moi

    • Merci pour ton commentaire, je suis content de voir que tu connaisses tous ces endroits qui à moi me plaisent beaucoup aussi 🙂
      C’est vrai qu’il y a pas mal de balades et de lieux à découvrir dans cette région.
      PS : j’adore la région de Morteau, le Saut du Doubs et le défilé d’entreroche. ^^

  3. Oui je connais et j’apprécie, ce sont de beaux souvenirs😃👍
    Et je rêvais aussi devant le château de Joux après Pontarlier👍. .. le lac de Saint Point et celui de Remoray… oh la la ma liste de balades par là bas est longue, longue, longue, c’est vraiment une région méconnue , profite en bien😃

Laisser un commentaire