Tenerife est une île vraiment magnifique.
Après les paysages volcaniques surréalistes du parc du Teide,
je te propose une promenade sur la côte nord de l’île,
où se succèdent petits villages pittoresques, jardins et belvédères sublimes.

fioriture

.

Bien plus intéressante que les côtes sud et ouest, beaucoup trop touristiques, la route qui longe la côte nord est vraiment magnifique. Non seulement elle égraine sur son tracé de magnifiques petits villages, des palmeraies et de sublimes jardins mais elle est aussi beaucoup plus variée, beaucoup plus colorée et, disons-le franchement, beaucoup plus jolie ! Pour moi, la route du Teide et la côte nord sont les plus belles routes que j’ai pu arpenter pendant mon trop court séjour sur Tenerife. Bien sûr, il y en a d’autres, plein d’autres ! Il me reste de nombreux endroits à découvrir sur cette île, des petits villages isolés, des randonnées avec des paysages à couper le souffle. Tenerife est pleine de surprises et mérite bien plusieurs voyages.

Allez, je monte dans ma belle petite voiture bleu ciel et je prends la route. Première étape : Puerto de la Cruz, station balnéaire réputée et touristique. Puis la route me mènera dans deux jolis villages et, à la fin du voyage, à la pointe. Le bout du bout.
En route !

.

.

.

PUERTO DE LA CRUZ

Puerto de la Cruz (ou Puerto Cruz en version abrégée) est une petite ville assez touristique. Son centre est charmant, débouche sur un joli port où trône une belle forteresse. Outre une promenade dans le vieux centre, son attrait principal est sa promenade sur la digue et son quartier de Punta Brava aux maisons colorées.

.

.

.

La ville peut servir de base pour l’exploration de la partie nord de l’île et dans cet article tu retrouveras mes coups de cœur, ces adorables petits villages absolument sublimes qui ponctuent cette route en bord de mer. D’ailleurs, depuis Puerto de la Cruz, tu peux même accéder à pied depuis le centre au magnifique jardin botanique de La Orotava (plus proche de Puerto de la Cruz que de La Orotava – mais on y reviendra dans un prochain article).

Pour l’instant,
dirigeons-nous vers Punta Brava !

.

.

.

Punta Brava, à l’ouest du port de Puerto Cruz, est un petit village de pêcheurs pittoresque avec des maisons colorées, une belle vue sur la mer et un calme vraiment appréciable. Depuis le port, on y accède en parcourant la digue. Ce jour-là, la mer était agitée et la digue souvent balayée par les rafales des vents et les vagues furieuses. Puis la digue cède la place à une magnifique plage de sable noir !

.

.

PUNTA BRAVA,
UN VILLAGE DE PÊCHEURS
PITTORESQUE

.

.

Se perdre dans les ruelles d’un petit village est toujours agréable. À Punta Brava, les rues débouchent parfois sur un point de vue superbe sur la mer ou sur une petite place. Etant donné la situation de Puerto Cruz, tous les restaurants servent d’excellents plats à base de poisson.

.

.

.

.

ICOD DE LOS VINOS

Icod de los Vinos, c’est mon coup de cœur de cette étape sur la nord de l’île et plus généralement de tout ce séjour à Tenerife. C’est vraiment le village comme le je l’aime : authentique, pittoresque, beau, agréable, calme, chaleureux, fleuri… J’ai immédiatement été séduit par son charme indéniable et je n’avais qu’une seule envie, celle de tout quitter pour m’acheter une petite maison dans le vieux centre historique, vue sur la mer !

.

.

ICOD DE LOS VINOS,
LE CHARME AUTHENTIQUE
D’UN VILLAGE DES CANARIES

.

.

Icod de los Vinos, outre son charme fou et son joli cœur historique, est connu pour autre chose. Le village abrite le dragonnier millénaire, un arbre unique en son genre auquel on donne un âge estimé entre 100 et 2000 ans ! Il est renommé depuis plusieurs siècles pour sa sève, appelée sang du dragonnier, qui devient rouge en entrant au contact de l’air et qui a longtemps été utilisée en cosmétique, médecine ou teintures.

.

.

.

L’arbre majestueux se trouve dans un jardin agréable : le jardin du dragonnier. Outre son arbre phare et divers palmiers, tu y trouveras des bananiers, des fleurs, des cactus, des plantes médicinales mais aussi des canards, des poules et des oiseaux !
Entrée au Parque del Drago : 5€.

.

.

Une fois la visite de la ville terminée,
on reprend la route direction Garachico,
un adorable petit village.

.

.

.

.

GARACHICO

Garachico, c’est une belle surprise. Situé en bord de mer, le village, depuis la route, ne paie pas vraiment de mine. Mais dès qu’on quitte la route et qu’on s’aventure dans les petites rues, on découvre un joli centre historique avec des maisons aux façades d’un blanc éclatant ou d’une teinte chaleureuse.

.

.

.

.
Pour avoir la plus belle vue sur le village, il faut prendre de la hauteur et emprunter le chemin qui longe le jardin situé derrière l’église. La partie haute de Garachico est également agréable et beaucoup moins fréquentée par les touristes.

.

.

.

PUNTA DEL TENO

La pointe. Le bout du bout de l’île. La pointe du Teno (du nom du parc naturel du Teno) est surprenante et magnifique. En proie à tous les vents, son phare trône fièrement au milieu des roches volcaniques et offre un panorama à couper le souffle sur les falaises.

.

.

.

Je suis complètement fasciné par ces paysages du bout du monde (ou plutôt d’un autre monde). On se demande comment la vie a pu se développer et s’organiser dans un habitant qui paraît si hostile et inhospitalier, si sec et si chaud. Ici, point d’arbre ou de hautes herbes, uniquement la roche noir et des cactus se dressant vers le ciel. J’avais quitté Garachico sous d’épais nuages et là, à l’extrémité de l’île, il n’en paraît rien, on a beau être en mars, la chaleur est déjà écrasante…

.

.

.

LOS GIGANTES

Avec la Punta del Teno, on était au bout du bout de la côte nord. Avant de rentrer à Santa Cruz, je te propose de faire un détour pour aller à Los Gigantes où la vue sur les falaises est juste dingue !

.

.

.

Alors, une petite précision s’impose : à Los Gigantes, on est plus du tout sur la côte nord, mais plutôt la côte ouest qui, avec la côte sud est la plus touristique. C’est là que tu vas trouver le Tenerife le moins authentique et le moins intéressant, couvert de béton, d’hôtels à gogo et de résidences pour touristes. D’ailleurs, la population est bien différente : ici on ne trouve quasiment que des touristes, c’est rempli de monde et la moyenne d’âge est plus âgée. Eh oui, c’est ici que les seniors européens viennent passer leur retraite.

Du coup, les villages n’ont aucun intérêt et ne méritent pas de s’y arrêter, sauf peut-être les belles falaises de Los Gigantes qui valent un petit détour tout de même.

.

.

.

.

C’est ici que l’on se quitte.
si cette petite promenade sur la côté nord de Tenerife vous a plu,
n’hésitez par à commenter et partager !
Merci 😉
.

8 COMMENTAIRES

  1. Comme d’habitude, tes photos me donnent envie de marcher dans tes pas ! Je ne connais que peu cette île car c’est vrai qu’on en parlait peu ces dernières années à part pour ce qui touche au kite-surf et autres planches à voiles, mais j’avoue que ça a l’air sublime. On ne se croirait pas du tout de ce côté de l’Atlantique !

  2. Ah ce dragonnier ! J’en avais vu aux açores (une forêt de dragonniers sur Pico) et j’avais été fascinée par ces arbres fantasmagoriques. Et la lave, la proximité de l’océan… j’adore les îles de Macronesie ! Un bel article, toujours un bonheur de te lire !

    • C’est vrai que c’est arbre est magnifique est fascinant. J’adore les dessins de son branchage. Merci Alexandra de son passage ici 🙂

  3. Merci pour ces belles découvertes ! Nous nous étions logés sur la Punta Brava, dans l’une de ces maisons coloré, à 2 minutes à pieds de la plage de sable noir… Revoir tes photos m’a ramené plusieurs années en arrière 😀 Nous étions restés principalement dans le nord de l’île lors de notre voyage, mais n’avions pas explorer toutes les merveilles dont tu parles ici… J’ai vraiment été impressionnée par l’arbre, c’est fou 😮 ! Comme tu l’as dit dans ton article précédent : Tenerife mérite bien plusieurs voyages… J’en suis à deux, et j’attends mon troisième avec impatience maintenant! 😀

    • J’ai adoré cette plage, elle est tellement belle.
      Si vous y retournez, toute cette côte nord est vraiment magnifique et il reste tant d’autres villages et coins isolés qui méritent le détour 🙂

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)