Les plus belles pyramides d’Egypte, au départ du Caire

8

 

Pyramide de Khephren à Gizeh.

Les pyramides, c’est peut-être la première image qu’on a en tête quand on se représente l’Égypte et son patrimoine millénaire. Avant les temples de Louxor et de la vallée du Nil, avant les somptueuses tombes de rois et de reines illustres, admirablement colorées, il y avait les pyramides, ces incroyables monstres de pierre qui pointent vers le ciel et le dieu soleil. Elles inspirent la fascination et l’admiration autant qu’elles interrogent sur les techniques de construction des anciens Égyptiens. Une chose est sûre, elles sont un incontournable de tout voyage en Égypte. On connaît surtout le pyramides de Gizeh, avec leurs dimensions hors normes et leur Sphinx magnifique, mais il y en a d’autres tout aussi remarquables que je te propose de découvrir dans cet article. C’est parti pour un voyage passionnant au pays des pyramides.

Lire aussi : Visiter Louxor et la nécropole thébaine
Lire aussi : Assouan et les temples de la Haute-Égypte

.

.

VOYAGE SUR LA TERRE DES PYRAMIDES

Les pyramides sont peut-être
les monuments les plus fascinants du monde.

Les trucs pointus, là ?

.

MAIS D’AILLEURS, C’EST QUOI UNE PYRAMIDE ?

Au départ, les pyramides n’ont pas été construites pour être des tombes mais des monuments funéraires. La tombe se situait alors sous la pyramide et non en son centre. Ce n’est que par la suite que les pharaons ont choisi de situer leur tombeau dans le cœur de la pyramide, abandonnant l’idée d’une tombe souterraine. Le choix de la forme devait rappeler d’une part les lignes des rayons du soleil arrivant sur le monde des mortels (la pointe étant le soleil, point central et dieu principal chez les anciens Égyptiens) et symbolisait d’autre part une sorte d’escalier vers le monde de l’au-delà. Elles sont également symbolique de l’Ancien Empire, cette grande période des débuts de la civilisation égyptienne. Voilà pourquoi on ne les retrouve qu’autour de l’ancienne Memphis, à côté du Caire. Plus tard, les pharaons délaisseront Memphis pour Thèbes, l’actuelle Louxor, et abandonneront l’architecture pyramidale pour construire leurs tombes dans la roche, dans le sol.

.

Pyramide à degrés de Saqqarah.
Plateau de Gizeh.
Le passé et le présent en un coup d’œil.
Pyramide de Meydoum.

.

.

QUELLES PYRAMIDES VISITER ?

Maintenant que les présentations sont faites, allons voir ces monuments de plus près.
Voici les pyramides que tu peux visiter.
(dans l’ordre chronologique, c’est quand même mieux)

.

LA PYRAMIDE À DEGRÉS DE SAQQARAH

Elle est la première pyramide connue en Égypte et date de l’an 2600 avant Jésus-Christ. Conçue par le génialissime architecte Imhotep, elle est le monument funéraire du pharaon Djoser, roi de la troisième dynastie.

Pyramide de Saqqarah.
Escalier menant à la tombe du roi.
Statue du roi Djéser à Saqqarah.
Complexe funéraire de Saqqarah.

.

Plusieurs choses rendent Saqqarah vraiment fascinante et incontournable :
Elle est la plus ancienne des pyramides égyptiennes mais elle est aussi le premier édifice d’Égypte construit en pierre. Le complexe funéraire tel qu’Imhotep l’a imaginé était alors totalement inédit et a donc ouvert la voie vers des constructions plus importantes, notamment à Gizeh.
Si les anciennes sépultures étaient des mastabas, Imhotep a imaginé un empilement de mastabas de plus en plus petites pour obtenir la forme d’une pyramide. Dès lors, Saqqarah deviendra la nécropole de l’ancienne Memphis.
Enfin, à l’époque, l’art de décoration des tombes (avec des hiéroglyphes et des bas-reliefs) n’existait pas encore, mais des tombes construites quelques siècles plus tard dans le complexe funéraire sont richement décorées comme tu peux le voir ci-dessous :

.

Trésors de Saqqarah.
Scène de pêche, bas-relief, Saqqarah.
Repas gargantuesque à Saqqarah.
Le bétail et la pêche, bas-relief de Saqqarah.

.

Ces raisons m’ont fait aimer Saqqarah avant même de la visiter. Mais j’ai aussi adoré quelques petits détails comme le fait que, depuis Saqqarah, on pouvait voir deux des trois pyramides de Gizeh. J’ai aimé ce petit trou dans la roche où, quand on y colle l’œil, on y découvre une statue du roi Djoser regardant le monde terrestre (voir photo ci-dessus)… C’est un site vraiment complet qui mérite vraiment une visite.

.

Les pyramides de Gizeh vues depuis Saqqarah.

.

Tarif d’entrée (2021) : 180 EGP (inclus le Musée Imhotep)

.

.

MEYDOUM, LA FAUSSE PYRAMIDE

À quelques kilomètres au sud de Saqqarah, près de la ville de El Fayoum, se trouve une pyramide à la forme atypique : Meydoum.

Pyramide de Meydoum.
Étonnante cette pyramide, non ?

.

Après la construction de Saqqarah, la pyramide est devenu l’exemple de monument funéraire que les pharaons suivants ont tenté de suivre. Le roi Snefrou, père de Kheops (le bâtisseur de la grande pyramide de Gizeh), se lance à son tour et fait bâtir, pour son ultime demeure, la pyramide de Meydoum. Elle est également un empilement de plusieurs mastabas, le tout recouvert d’une façade lisse. La façade s’est effondrée quelques siècles plus tard, lui donnant son aspect actuel : un sol jonché de gravats (la couverture lisse de la pyramide) et une forme atypique (sa structure originale).

Sauf que le roi Snefrou a ensuite abandonné l’idée de se faire ensevelir à Meydoum et a fait construire une pyramide sur un autre site, plus proche de la nécropole de Saqqarah : Dachour (voir ci-dessous). Meydoum n’a donc jamais servi de monument funéraire, d’où son surnom de fausse pyramide. La tombe a bien été creusée, et tout et tout, mais il n’y a jamais rien eu dedans.

Tarif d’entrée (2021) : 60 EGP

.

.

DACHOUR, UN DUO DE PYRAMIDES

À quelques kilomètres au sud de Saqqarah, ce sont deux pyramides qui t’attendent dont une avec une forme étrange. Deux pyramides de notre bon vieux roi Snefrou. Attends une minute, le type s’est fait construire une pyramide à Meydoum qu’il abandonne sur un coup de tête, puis fait reconstruire non pas une mais deux autres pyramides ? Ils devaient être contents les ouvriers.

Pyramide rhomboïdale, Dachour.
Pyramide rouge, Dachour.

.

Que s’est-il passé ? Ce bon vieux Snefrou, qui voulait une pyramide clinquante à Meydoum, s’est rendu compte que, finalement, tout bien réfléchi, il allait être un peu loin de la nécropole de Saqqarah, un peu seul au monde (50 kilomètres, c’est quand même pas la porte à côté). Donc il décide d’abandonner Meydoum pour faire reconstruite une nouvelle pyramide à Dachour, situé à seulement 10 kilomètres au sud de Saqqarah.

Il se lance donc dans la construction de sa pyramide, celle qu’on appelle aujourd’hui rhomboïdale, du fait de sa forme étrange. En effet, au cours de la construction, les architectes ont décidé de modifier l’angle de la pyramide. À sa base, l’angle de construction et de 54 degrés, puis, se termine par un angle d’inclinaison de 43 degrés. Si tu regardes bien, tu vois l’angle sur la photo ci-dessus. Les faces de la pyramide, quant à elles, sont orientées sur les 4 points cardinaux.

Le changement d’angle a plusieurs raisons : d’une part les architectes avaient mal calculé le poids de la structure qui, placée sur un sol mou fait de sable et d’argile, avait tendance à s’affaisser. D’autre part car, par un défaut de conception, le poids des blocs de pierre n’était pas réparti de la même manière, ce qui déstabilisait la construction.

Nous y voilà, jamais deux sans trois. Snefrou a fait construire une troisième pyramide, à Dachour également, qu’on appelle pyramide rouge. Probablement qu’il a souhaité une autre pyramide pour que sa dernière demeure soit parfaite, c’est donc dans la pyramide rouge qu’il a été enseveli. Il y a donc à Dachour deux pyramides : la première dite rhomboïdale (ou pyramide sud) et la deuxième appelée pyramide rouge (ou pyramide nord).

.

Au pied de la pyramide rhomboïdale, Dachour.
La pyramide rouge, tombeau de Senefrou, Dachour.

.

Si ça t’intéresse, sache que tu peux entrer à l’intérieur des pyramides (sauf Saqqarah qui était fermée au moment de notre visite). Étant un peu claustrophobe, je préfère ne pas trop y rentrer mais j’en ai quand même visité une, la pyramide rhomboïdale. En fait, je me disais qu’il fallait, au moins une fois dans ma vie, que j’entre dans les entrailles d’une pyramide. Ça n’a pas été de tout repos, déjà il faut monter quasiment à mi-hauteur, puis redescendre, recroquevillé dos courbé et jambes pliées, dans un petit couloir en pente de 65 mètres de long. J’ai choisi spécialement cette pyramide car il n’y avait personne sur le site donc au moins j’évitais la foule. Alors, à l’intérieur, rien de spectaculaire : aucune décoration, aucune fresque ni aucune inscription. Juste une forte odeur de bois (du cèdre ?) un peu renfermé. Mais bon, pour voir, juste par curiosité, c’est à faire.

.

Passer de chambre en chambre, recroquevillé.
Chambre funéraire. Le haut du passage m’arrive en haut des cuisses (je mesure 1,68m). Le couloir de sortie n’est pas plus large ni plus haut.
Plafond de la chambre funéraire.
Voilà, 65 mètres jusqu’à la sortie, recroquevillé.

.

Bon, c’est pas très pratique de circuler dans ces conditions, on est quand même bien content d’arriver en haut et de sentir l’air pur (on s’entend respirer dans ce petit couloir, c’est assez déstabilisant). Et sinon, pour me remettre de mes émotions, petit tour de la pyramide à pied, avec vue sur les portes du désert. Non loin de là, on peut distinguer la forme de la pyramide ruinée d’Amenemhat III, également appelée pyramide noire. Il choisira néanmoins de construite une nouvelle pyramide à Hawara pour son tombeau, délaissant la pyramide noire (dans le genre indécis lui aussi).

.

Pyramide noire de Amenemhat III, Dachour.
Les portes du désert.
Le désert à Dachour.
Paysages lunaires, Dachour.

.

Tarif d’entrée (2021) : 60 EGP (pour les deux pyramides)

.

.

LES PYRAMIDES DE GIZEH & LE SPHINX

Une des sept merveilles du monde antique, la seule encore debout. Les pyramides de Gizeh, c’est un lieu assez incroyable. Elles sont belles, imposantes, fascinantes.

Calèche au pied des pyramides.

.

Les pyramides de Gizeh sont la porte du désert. D’ailleurs, lors de l’expédition napoléonienne, le sphinx ainsi qu’une partie des pyramides étaient couverts de sable, il a fallu les désensabler pour leur redonner leur aspect d’origine. Figure-toi qu’à l’époque de leur construction (environ 2500 avant Jésus-Christ), le plateau de Gizeh était en réalité… une savane et non un désert. D’ailleurs, d’après les études archéologiques, le plateau était en réalité en légère pente irrégulière, son aspect actuel serait le résultat d’un nivellement manuel par l’Homme autour de 4000 avant Jésus-Christ. C’est fou, non ?
Bon, un peu surélevé par rapport à la vallée du Nil (à une dizaine de kilomètres de là), le plateau de Gizeh domine Le Caire, comme tu peux le voir sur les photos ci-dessous.

.

Le Caire, face aux pyramides.
Entrée de la Grande Pyramide.
Quand le passé rencontre le présent.
Dromadaire à Gizeh.

.

Il est possible de rentrer dans la pyramide : tu descends (comme pour la pyramide de Dachour, tu te souviens ?) un long couloir étroit jusqu’à une chambre funéraire. Quand tu es seul sur le site, c’est bien, mais quand il y a des cars de touristes avec toi, je te laisse imaginer les embouteillages là-dessous, sans possibilité de faire demi-tour.

À Gizeh, il faut prendre le temps de découvrir le site à pied : faire le tour des pyramides, observer les vestiges des anciens temples funéraires, admirer les petites pyramides dites “pyramides des reines”…

.

Deux pyramides sur trois.

.

Les trois pyramides principales du plateau de Gizeh sont celles de Khéops, Khephren et Mykerinos. La grande pyramide de Khéops est la plus impressionnante : aujourd’hui haute de 137 mètres, elle mesurait à l’origine 146 mètres de haut. On estime qu’elle est composée de 2,3 millions de blocs de pierre, chacun pesant en moyenne 2,5 tonnes ! La pyramide de Khephren, légèrement plus petite, est reconnaissable entre toutes car elle a conservé une partie de son revêtement en calcaire. Elle apparaît généralement plus haute que sa voisine car elle est située sur une sorte de proéminence rocheuse. Et enfin, celle de Mykérinos, la plus petite, ne mesure “que” 65 mètres de haut.

.

Et le Sphinx alors ?
.

Le Sphinx et la pyramide de Kheops.
Le Sphinx de Gizeh.

.

Le sphinx mesure 73 mètres de long, 14 de large et 20 mètres de haut. Figure-toi qu’elle est réalisée dans un seul bloc, corps et tête taillés à même le roc ! Elle est donc la plus grande structure monolithique du monde. Construite vers 2500 avant Jésus-Christ, elle est généralement attribuée à Khephren, même si des thèses lui prêtent les traits de Khéops.
Quelques siècles après sa construction, le corps a été entièrement recouvert d’un plâtre peint dont on distingue encore, par endroits, quelques couleurs subsistantes.
Quant à son nez disparu, ce n’est pas la faute d’Obélix, ça c’est une fake news, que dis-je, c’est un complot. Ce n’est ni la faute de Napoléon et de ses troupes (comme on avait coutume de le dire) qui aurait mal visé avec un canon. Il semblerait que ce soit bien plus ancien et qu’il s’agirait de vandalisme à l’époque mamelouke, où un religieux y voyait un signe d’idolâtrie de la part des paysans égyptiens.

Aujourd’hui, le tout nouveau Musée Égyptien du Caire (longtemps installé sur la célèbre place Tahrir, au centre du Caire) a ouvert ses portes. Une occasion de plus de découvrir Gizeh !

Tarif d’entrée sur le plateau (2021) : 200 EGP

Ce tarif ne te donne accès qu’au plateau (inclus le sphinx). Si tu souhaites pénétrer dans la pyramide pour en visiter la chambre funéraire, il faut demander au guichet un ticket supplémentaire.

Tarif entrée dans la pyramide (2021) : 800 EGP

.

.

LES PYRAMIDES DE AL LAHUN & DE HAWARA

Totalement inconnues, elles se trouvent à quelques kilomètres de Meydoum. Leur aspect donne plus l’impression d’une petite montagne rocheuse qu’une pyramide mais elles ont un petit quelque chose d’étonnant et d’intrigant.

Pyramide de Al-Lahun.
Pyramide de Hawara.

.

Bon, c’est plus une visite pour les passionnés, elles n’ont, en soi, rien de remarquable si on compare avec les pyramides précédemment mentionnées. C’est en revenant de Meyoum que la guide m’a proposé de les visiter. Elles ont toutefois un intérêt particulier : tout d’abord, ce sont les dernières pyramides à avoir été construites en Égypte et datent du Moyen-Empire (alors que toutes les autres pyramides datent de l’Ancien-Empire). Mais aussi car pour leur construction, les architectes abandonnèrent la structure en pierre taillée pour utiliser de la brique crue (mélange de terre séchée, de paille et d’eau). À cause de l’érosion au fil des siècles, les briques se sont effritées d’où l’aspect actuel des pyramides.

.

Couloir sous la pyramide de Al-Lahun.
Autour de la pyramide de Al-Lahun.
Pyramide de Hawara.
Autour de la pyramide de Hawara.

.

Techniquement les deux pyramides se visitent. Je n’ai pu visiter que celle de Al-Lahun, l’entré de Hawara étant inondée à cause d’infiltrations. Pour la pyramide de Al Lahun, retour aux origines, l’entrée se fait en dessous de la pyramide et non à mi-hauteur. Pour la pyramide de Dachour, je te parlais de la pyramide noire, du roi Amenemhat III, la pyramide de Hawara est la deuxième pyramide construite par le pharaon qui y installa son tombeau (-1843 / -1797), elle est la toute dernière pyramide d’Égypte, Al-Lahun étant un peu plus ancienne (-1897 / -1878), pour le pharaon Sesostris II.

Tarif d’entrée (2021) : 60 EGP (pour chacune des pyramides)

Pour info : le trajet et la visite se font sous escorte policière.

.

.

Notre petite balade à la découverte des pyramides s’arrête ici,
j’espère que ça t’a plu !

.

Les trois pyramides de Gizeh.
Dromadaires aux abords de pyramides.
Un moment inoubliable.
Dromadaire à Saqqarah.

.

Alors dis-moi, ta pyramide préférée, c’est laquelle ?
Tu aimerais les visiter ? Tu rentrerais dedans ?
Dis-moi tout 🙂

.

.

.

8 COMMENTAIRES

  1. Vraiment très intéressant cet article ! J’adore le fait que tu nous partages des petits détails sur l’architecture et l’histoire. C’est très beau et ça donne envie d’y aller ! J’ai une question : est-ce que les pyramides de Gizeh sont beaucoup plus impressionnantes que les autres ? En terme de grandeur ? Comme ce sont les plus célèbres, je me demandais… Je rêve de voir le Sphinx ! (et tout le reste haha)

    • Merci Mandy 🙂 Honnêtement, elles sont plus impressionnantes que les autres car elles sont plus grandes. Même quand tu les vois de loin, derrière les bâtiments, ça fait son petit effet. C’est assez surréaliste en fait. Les autres sont plus éloignées des habitations donc le contraste est moins frappant. Ah le Sphinx !!! Le site de Gizeh est vraiment beau <3

  2. J’adore l’Égypte. J’ai eu la chance d’y être allé il y a déjà longtemps. C’était pour faire de la plongée à Hurghada, à l’époque où c’était encore un village…
    Merci à Itinera Magica de m’avoir fait découvrir cet article avec le #NoelDesBlogs !
    A bientôt
    Guillaume

    • Merci Guillaume, je partage ton engouement pour l’Egypte, c’est aussi un pays que j’adore. C’est vrai que ces stations balnéaires ont rapidement changé et sont maintenant de petites villes étendues.
      Petit coucou à Itinera Magica si elle passe par là 🙂
      A bientôt
      Alexis

  3. Ahlala, qu’est-ce que je bave devant ce voyage…….. Découvrir les pyramides de ses propres yeux, ce doit être complètement fou… C’est vrai que quand on pense Egypte, ce sont les pyramides de Gizeh et le Sphinx qui viennent de suite en tête…. Alors merci de nous montrer tous les trésors égyptiens du Caire, j’aime bien les pyramides aux formes un peu plus arrondies, c’est vrai qu’elles ressemblent davantage à des montagnes, c’est très étonnant. Je note aussi qu’il ne faut pas être claustrophobe dans les couloirs ^^ qui ont l’air vraiment très étroits ! Merci pour cet article qui est une mine… Euh pyramide d’or et les photos…. Waouh. J’adore toutes ses ambiances désertiques qui s’étirent à perte de vue…

    • Merci Amandine 🙂
      La Lykorne qui aime les paysages froids et enneigés serait bien dépaysée là-bas ^^ mais c’est un super voyage, c’est un pays que j’adore et il y a tellement de choses à voir. Si tu as l’occasion, fonce 😀
      Je te confirme qu’il ne faut pas être claustrophobe quand on prend les couloirs dans les pyramides mais quand il y a personne, tu te sens moins “coincé”.
      A bientôt 🙂

  4. Bonjour, merci pour toutes ces informations, j’avais une question : au vu des hautes températures en été, est-il possible de visiter les pyramides en fin de journée avec des enfants ? Nous sommes avec des enfants bas âge et avons prévu d’y aller pour le mois de juillet…

    • Bonjour,
      c’est un peu compliqué car le site ne fait pas de nocturnes, il faut donc se limiter aux heures d’ouvertures qui sont assez restrictives (apparemment 8h-16h). Mieux vaut privilégier le site à l’ouverture plutôt que l’après-midi.
      Bon voyage 🙂

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)