Amman est unique !
La capitale jordanienne est ouverte et joyeuse.
Construite sur 7 collines, elle confie aux touristes
ses passages, ses escaliers, ses balcons et ses ruelles.
Partons découvrir Amman !

fioriture

Ahlan Bikum fi Al Urdun ! Bienvenue en Jordanie ! A peine débarqué à l’aéroport d’Amman, tu feras la queue pour obtenir ton visa d’entrée et ces premiers mots ne tarderont pas à venir se frotter à tes oreilles. Partout où tu iras en Jordanie, on t’accueillera presque toujours avec un Welcome to Jordan chaleureux ! Le bruit familier et agréable du tampon encreur sur un passeport résonne dans la grande salle, je quitte le douanier. Ça y est, je suis en Jordanie. Je m’empresse d’ouvrir mon passeport pour y voir le visa.

Mon premier souvenir de Amman, c’est ce mini bus roulant à toute berzingue en direction du centre. Le long de la route, aucun arrêt de bus bien défini, c’est surtout au feeling. Le conducteur se contente de crier le nom de l’arrêt en passant la 5ème, autant dire que tu as vite fait de te trouver à mille lieues de l’endroit où tu es sensé descendre. D’ailleurs, il ne s’agit pas d’arrêt mais plus d’un repère : “Royal Hotel”, “6ème rond point”, “5ème rond point”… Mais chacun est libre de descendre où il veut, quand il veut… il suffit de demander au chauffeur de s’arrêter.

Te voilà enfin, Amman ! Je vois la ville là devant mes yeux et je suis excité comme un enfant déballant un cadeau de Noël ! La plupart des gens ont une image assez négative d’Amman. Généralement, quand des internautes demandes sur des forums divers conseils et avis pour organiser leur circuit en Jordanie, de nombreuses réponses donnent le ton : ne restez pas à Amman, il n’y a rien à voir. Pourtant, je suis convaincu du contraire ! Ce n’est certes pas une ville aussi chargée en monuments que Le Caire ou Istanbul, mais elle a son charme à elle. J’ai aimé la découvrir et j’ai adoré ce que j’y ai trouvé : une ville simple et sans prétention, une ville chaleureuse et attachante… et loin d’être désagréable… Donc si tu pars en Jordanie, voilà mon conseil :

.

VISITE AMMAN
ET PRENDS LE TEMPS
DE LA DÉCOUVRIR

.

.

.

Alors voilà, tu arrives en plein milieu de la capitale jordanienne, de bon matin, et tu te demandes par quoi commencer. Pas de panique, tu peux diriger tes pas vers la citadelle et l’amphithéâtre, vestiges de la présence romaine il y a de ça plusieurs siècles. C’est les deux monuments que les touristes s’empressent de visiter lorsqu’ils arrivent dans la capitale avant de la quitter pour Pétra, la mer morte ou le désert. Pour moi, ces deux endroits ne sont qu’une mise en bouche de Amman, une ville qui distille ses secrets et ses charmes à qui sait lui laisser une chance.

.

.

.

LA CITADELLE D’AMMAN
& L’AMPHITHÉÂTRE ROMAIN

Une excellente manière de commencer la découverte de la ville, par la visite des vestiges et la découverte de ses origines. En plus d’héberger de superbes ruines et d’être une promenade très agréable, la citadelle offre de magnifiques points de vue sur la ville basse.

.

.

.

Amman est une ville très ancienne. Connue pendant l’Empire Romain sous le nom de Philadelphie, son nom original est Rabbath Ammon, la ville des Ammonites, nom qui lui est attribué dans la Bible. Le pharaon Ptolémée II Philadelphe lui donnera son nom gréco-romain qu’elle gardera jusqu’à l’arrivée des Ghassanides, un royaume arabe pré-islamique de foi chrétienne, vassal de l’Empire Romain, qui renomma la ville sous son nom biblique : Amman.

Capitale depuis 1921, Amman grandit grâce à l’arrivée des réfugiés palestiniens puis syriens. Aujourd’hui, on avance que sur 8 millions de Jordaniens, 4 millions vivent dans la capitale.

.

 

.

.

Quand tu te trouves sur la colline où se tient la Citadelle,
tu as à tes pieds le centre ville d’Amman (en arabe west el balad)
et un sublime panorama à 360°.
Amman s’étend à perte de vue de part et d’autre des collines…

.

.

.

.

AMMAN EST BIEN PLUS QU’UN AMPHITHÉÂTRE
ET UNE CITADELLE,
ELLE MÉRITE BIEN MIEUX

Dans certains guides sur la Jordanie, on te conseillera de ne consacrer à la capitale qu’une demi journée, en gros, juste le temps de jeter un œil à l’amphithéâtre, monter fissa à la citadelle, visiter le site et quitter la capitale. But why ? Franchement, si on résume Amman à ça, je comprends qu’on conseille de ne même pas s’y attarder. Mais sérieusement, cette ville est bien plus qu’un amphithéâtre et une citadelle. Elle mérite bien mieux !

Garde la matinée pour visiter ces deux sites mais ensuite, découvre ses rues, ses avenues, ses échoppes. Flâne au milieu des objets et souvenirs en tout genre, arrête-toi déguster un kunefe à Habiba Sweets, régale-toi d’un délicieux repas chez Hasheem (où, parfois, le roi en personne vient y manger en rencontrer son peuple, trop classe le roi !). Va te promener dans les souks d’Amman où tu trouveras de l’or, des fruits et légumes, des épices, des jouets, des tissus et vêtements. Ensuite, n’aie pas peur de grimper les marches pour rejoindre la Rainbow Street, là où s’alignent restaurants et bars et termine ton petit périple sur Paris Square avant de rejoindre le Wild Jordan Café où tu auras une belle vue sur la ville qui s’anime et la citadelle qui s’illumine de nuit.

.

.

.

Amman est une ville sûre et
tu peux t’y promener même la nuit sans problème !

Poursuis ta visite le lendemain avec le Jordan Museum
et la Mosquée King Abdullah.
Pour moi, c’est un fait,
Amman mérite au minimum une journée, pas moins !
Sinon, tu passeras à côté de son énergie.

.

.

.

QUELQUES VISITES SYMPAS
AU DÉPART DE AMMAN

 .

En fait, depuis Amman, vous pouvez aller partout. Les hôtels proposent à leurs clients des excursions à la journée vers Pétra, le Wadi Rum ou la Mer Morte. Mais je ne le conseille pas forcément, à moins d’avoir juste envie de voir et de repartir. La Jordanie a beau ne pas être un pays immense, les distances ne sont toutefois pas négligeables et tu auras vite fait de passer des heures sur la route. Alors, franchement, mettre 4 heures pour descendre au Wadi Rum puis 4 heures pour rentrer, honnêtement, il ne reste pas beaucoup de temps pour profiter du désert…

Pour ne pas aller trop vite et passer à côté de sa visite, voici deux endroits que tu peux visiter au départ d’Amman, et ce en prenant ton temps ! Tu peux ajouter à cela une visite dans les magnifiques châteaux du désert.

 

.

.

LE SITE ARCHÉOLOGIQUE DE JERASH

.

Jerash est un des sites gréco-romains les mieux conservés de Jordanie et du Moyen-Orient. Difficile de ne pas tomber sous le charme !

.

.

.

À Jerash, il y a la ville antique qui côtoie la ville moderne. le contraste est assez intéressant. Le calme d’un côté, le bruit et l’agitation de l’autre. Quand on visite les ruines, on se sent dans une bulle, la ville semble bien loin.

Le site est très étendu, compte au moins deux heures pour tout visiter en prenant ton temps. Et, un conseil, vas-y le matin dès l’ouverture (vers 8h), tu auras le site pour toi tout seul, bien avant l’arrivée des cars de touristes ! Et en plus, le soleil sera moins chaud 😉

.

.
La route entre Amman, Jerash et Salt est superbe.
Le paysage prend un autre teinte au printemps
quand les champs et les arbres sont encore verts et fleuris.

.

.

LA PETITE VILLE DE AS-SALT.

.

Si tu en as l’occasion, laisse-toi le temps de visiter la petite ville de Salt, l’ancienne capitale de Jordanie. Ses petites maisons, son architecture authentique fond de cette ville une visite très agréable et enrichissante. Flâne dans l’allée principale de son souk et profite de l’ambiance enivrante de la vieille ville. Il est possible de combiner la visite de Jérash avec celle de Salt sur une journée.

.

.

.

Il est temps de rentrer sur Amman.
Il te reste largement le temps de trouver un endroit
sympa où manger à la tombée de la nuit.
Voici quelques suggestions 😉

.

.

.

OÙ MANGER À AMMAN ?

.

Bien manger à Amman !

Comme dans tous les pays du Proche-Orient, tu trouveras à Amman une gastronomie largement inspirée de la cuisine libanaise. Il y a de grandes chances pour que tu puisses trouver tes mezzes préférés.

Le Hasheem Restaurant, à quelques minutes à pied de l’amphitéatre, est très réputé et vite pris d’assaut. On y sert des spécialités orientales ainsi que d’excellents falafels. Leur thé à la menthe est délicieux, je ne compte pas les fois où j’en ai redemandé.

À quelques pas de là, Habiba Sweets, propose le kunefa, une spécialité sucrée à base de fromage fondu. Il y a toujours une longue file d’attente pour entrer, cet endroit est un must d’Amman. Si tu ne connais pas le kunefa, ça mérite le détour, il faut que tu découvres ça.

Pour prendre un verre ou manger avec une vue sur la vieille ville, rendez-vous au Wild Jordan Café. Wild Jordan est la société nationale de protection et de conservation du patrimoine. La plupart des réserves naturelles sont gérées par la Wild Jordan. Ce café-restaurant propose des plats simples à bases de produits frais venant de Jordanie. J’ai testé leur Labneh Rocca Sandwich, un vrai délice. Une petite salade, des concombres, des tomates et de la labneh (fromage blanc).

J’ai pris un thé au café Képi, situé sur Paris Square. Leur thé n’avait rien d’exceptionnel (je m’attendais à un vrai thé à la menthe comme au Hasheem) mais ils proposent des plats et des pâtisseries maisons. Le tout dans un décor sympathique et calme, bercé par des chansons de Fairuz, la grande chanteuse libanaise. La café d’à côté avait également l’air sympa et authentique mais il était fermé.

.

Alors, dis-moi tout,
Amman, tu visites ou tu zappes ?

.

6 COMMENTAIRES

  1. Ta connaissance du Moyen-Orient me fascine – et me fait honte, je devrais être allée dans tous ces lieux, surtout avec mes origines et l’histoire de ma famille. Merci de m’y inciter, de me faire découvrir ces merveilles. Je me régale en te lisant.

    • Je suis vraiment content que ça te plaise et que ça t’intéresse. D’ailleurs, je prépare un article qui pourrait bien t’intéresser et te permettre de réaliser ce premier voyage au Moyen-Orient 🙂

  2. Je me demandais justement si Amman valait la peine de s’y arrêter, en effet on conseille souvent de n’y rester que pour la citadelle et basta
    merci pour votre article, j’ai envie de voir Amman et d’y rester ! cette ville a l’air superbe !

  3. Après un premier voyage en Jordanie, avec visite de tous les sites connus; me voilà de retour pour la quatrième fois. Je confirme, il y a tellement de choses à découvrir et flaner dans les rues et un vrai plaisir.
    La route vers Na’im est magnifique et à l’arrivée les couleurs laissées par cette eau chaude sont époustouflantes. Les arbres fruitiers sur la route d’As Salt et la chute d’Areimeiman très sympa. L’occasion de faire des rencontres avec les gens du coin, qui vous offrent chalereusement du thé.
    Pays et gens supers.

    • Je ne peux qu’être d’accord avec ton commentaire, les gens sont vraiment adorables et le pays est somptueux. Il y a encore tant à y découvrir 🙂

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)