Dans l’article précédent,
je partais à Saint-Claude, “capitale” du Haut-Jura.
Par des détours et des crochets, je te proposais
de découvrir des lacs et des belvédères.
Aujourd’hui, on reste dans le Haut-Jura,
et je t’emmène dans une autre promenade pleine de belles choses.

J’ai quitté Saint-Claude au petit matin : aujourd’hui, je veux me rendre aux Quatre Lacs. Pour les rejoindre, je vais faire un petit détour et marquer un petit arrêt à Morez, au nord. J’ai emprunté une jolie route à flanc de falaise, serpentant au gré du relief, à l’ombre d’une armée d’arbres. Le programme de la journée est une déclinaison de lieux d’une intrigante beauté, un savant mélange de lacs, de jolies roches et de points de vue plongeants.

En fait, je décide de passer par Morez par curiosité, j’avais envie de découvrir cette petite ville qui a un long passé dans la confection des horloges comtoises et qui s’est transformé en la capitale française de la lunetterie. Étonnant destin pour cette petite ville jurassienne aux façades colorées et entourée de hauts viaducs.

.

.

.

Morez a partagé son épopée horlogère avec sa voisine, Morbier, bien connue des amateurs de fromage. Si tu en as l’occasion, va jeter un œil à Morbier, elle a une jolie église et arbore elle aussi de jolie façades colorées. Quand l’industrie de la lunette a supplanté celle des horloges, Morez devient un centre de production international. Encore aujourd’hui, la moitié de la production française de lunettes provient du bassin jurassien.

.

.

.

J’arpente les rues de la ville, fais quelques clichés,
mais je ne m’attarde pas trop ici, j’ai un programme chargé.
Direction le lac des Rousses.

.

.

.

LE LAC DES ROUSSES

.

Les Rousses, c’est une commune bien connue des amateurs de ski, sa station est l’une des plus réputées dans la région. Mais si l’hiver est une saison touristique, l’été attire son lot de visiteurs grâce à la nature qui entoure la ville. Moi, ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est son lac.

.

.

.

On peut s’y baigner, y louer barques et canoés, y pratiquer le paddle…
et tout ça dans un décor majestueux.

.

.

.

DE L’EAU, DE LA ROCHE
ET DES BELVÉDÈRES

.

Au gré des chemins et des routes, je découvre les paysages du Haut-Jura, une belle nature sauvage qui donne envie de s’arrêter à chaque virage. Je pousse jusqu’à la limite du département du Doubs et m’arrête à la source de la Saine. Au pied d’une falaise étonnante, la Saine sort de terre avec le doux écho de son ruissellement qui enchante la vallée.

.

.

.

.

.

Pas très loin de là, de beaux belvédères sur la nature jurassienne viennent ponctuer ce périple. Accessibles par de jolis chemins en sous bois, ils ont égayé ma journée. J’ai beaucoup aimé le belvédère de la Roche Fendue avec une vue plongeante sur une curiosité géologique de la région et sur une mer de sapins fascinante. J’ai adoré le belvédère du Couillou avec ses roches et sa superbe vue sur les champs et les forêts. Un peu plus loin, le belvédère du Bulay offre lui aussi un spectacle visuel tout aussi magique.

.

.

.

.

.

Dans le Jura, il y a aussi beaucoup d’eau : ses sources, des ruisseaux et rivières, des cascades… Tous ces éléments viennent ponctuer un décor déjà riche en merveilles. Malheureusement, l’été sec et chaud de cette année a eu un effet terrible sur la région qui a vu nombre de ses rivières et cascades s’assécher, et plusieurs de ses sources se tarir. Par chance, lors de mon périple du jour, les gorges de la Langouette étaient en forme !

.

.

.

.

.

UN CHAPELET DE LACS

.

Me voilà enfin arrivé aux quatre lacs, un des endroits les plus beaux du Jura. Charles Nodier, écrivain né à Besançon, a beaucoup arpenté sa région et a beaucoup écrit dessus. On lui doit notamment un surnom donné à ce bel ensemble de quatre lacs aux couleurs étonnantes : La Petite Écosse.

.

.

Pleine vue sur le lac de Narlay depuis la route.

.

.

Je fais quelques pas le long du lac de Narlay avant de suivre un chemin magnifique le long des lacs de Maclu. Les eaux sont claires et paisibles, les reflets sont parfaits. Quand la nature est complice, on peut facilement se sentir en harmonie avec les éléments. Vivant en proche banlieue parisienne, j’ai sans arrêt besoin de me retrouver dans des endroits calmes, isolés, sauvages et apaisants. Quand on a en partie grandi au milieu des sapins, il est difficile de s’habituer à la vie grouillante, bruyante et bétonnée des grandes villes.

.

.

Il n’y a pas un petit air de Canada ?

.

.

Surplombant cette nature paisible,
deux belvédères offrent un spectacle grandiose
sur ces lacs aux couleurs fascinantes.

.

Vue depuis le Belvédère des Quatre Lacs.

.

.

.

En redescendant vers Saint-Claude, j’avais prévu un arrêt aux cascades du Hérisson, mais les premières cascades totalement à sec m’ont convaincu de rebrousser chemin et de revenir au printemps. Je marque donc mon dernier arrêt au bord d’un autre lac magnifique et paisible, le lac de Bonlieu. Depuis un des belvédères dominant le lac, la vue est superbe sur cette petite retenue d’eau entourée d’arbres et de tourbière.

.

.

Instant détente sur le lac de Bonlieu.

.

.

.

Ce petit périple jurassien s’arrête ici, j’espère qu’il t’a plu. Rendez-vous dans le prochain article pour découvrir la dernière étape de cette escapade dans les paysages du Haut-Jura.
Ne le manque pas, j’ai gardé le meilleur pour la fin 🙂

Alors le Jura, ça te plaît ?

.

.

.

16 COMMENTAIRES

  1. j’ai parcouru tous les articles sur la Franche-Comté que je ne connaissais pas du tout. Alexis, ta région me fascine, c’est tellement joli. j’ai vraiment hâte de découvrir la suite !

  2. Super joli ce coin du Jura, avec une ribambelle de lacs ! Mention spéciale pour la cascade dans les gorges de la Langouette 🙂
    J’ignorais que la production française de lunettes provenait du bassin jurassien, merci pour l’info !

  3. Je suis complètement bouche bée devant tes clichés. L’article est très bien écrit, j’ai beaucoup aimé te lire ; mais alors les photos : magnifiques. Elles sont justes simples et efficaces. Merci de nous transporter avec toi dans notre belle France 🙂 J’en découvre toujours un peu plus sur ton blog et c’est vraiment cool de mettre en avant tous ces beaux spots qu’on délaisse !

    • Merci infiniment pour ton commentaire qui me fait vraiment plaisir.
      C’est vrai que la France est belle et variée, il y en a pour tous les goûts. On croit la connaître alors qu’il reste tellement d’endroits à découvrir ^^

  4. Quelle belle région, moi qui adore les lacs, il y a de quoi faire… J’aime le côté sauvage du lac des Rousses, et aussi la couleur l’eau des 4 lacs vus du Belvédère !!! Je comprends en effet que ça doit être dur de retrouver la civilisation bruyante et stressante après des paysages comme ceux-là !!!! Les cascades (celles qui ne sont pas desséchées du moins) ont l’air magnifiques !!! Ouep, faut qu’on aille là-bas avec toi :D!

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)