Est-ce que tu connais la jolie vallée de l’Ognon ? Cette belle rivière paisible, frontière naturelle entre les départements du Doubs et de la Haute-Saône sur une centaine de kilomètres, reste encore sauvage et préservée. C’est à Villersexel, petite commune sur les bords de l’Ognon, côté Haute-Saône, que nous avons passé le weekend, un weekend placé sous le signe de la détente et de jolies balades dans ce coin de Franche-Comté assez méconnu mais qui ne manque pas d’atouts. Au programme : un peu de culture avec visite d’un château médiéval et d’un ancien prieuré, et un peu de nature avec une descente en canoë mémorable sur l’Ognon, au milieu des arbres et des berges secrètes.

Ce weekend a été motivé par l’invitation de PAN Sarl (Plein Air et Nautisme) pour découvrir les nouveaux lodges de leur camping, je t’en parle un peu plus à la fin de l’article.

Descente paisible de l’Ognon en canoë.

.

.

LE CHÂTEAU MÉDIÉVAL D’ORICOURT

La visite est fixée à 10h. C’est donc à 4h30 du matin que nous prenons la route et quittons la banlieue parisienne, ça pique un peu les yeux mais je ne manque jamais une occasion de revenir dans ma petite Comté.

Enceinte fortifiée du château et tour de défense.
Enceinte fortifiée du château d’Oricourt.

.

Si tu t’attends à une forteresse médiévale comme en Bretagne ou le Périgord, tu risques d’être surpris. Si l’ancienne Franche-Comté comptait environ 1000 fiefs fortifiés jusqu’à la Renaissance, il n’en reste presque plus rien. Largement touchée par les innombrables guerres du XV et XVIe siècle, la province a perdu un nombre incalculable de ses châteaux, aujourd’hui devenus ruines méconnaissables au cœur d’épaisses forêts. Le château d’Oricourt, construit au XIIe siècle, est le château médiéval le mieux conservé de la région et offre une idée du patrimoine militaire et défensif de l’époque.

.

Au pied de la tour.
Calvaire d’Oricourt.
Ajouts Renaissance du château.
Puits du château.

.

Le plus illustre des propriétaires de la Seigneurie d’Oricourt est probablement Nicolas Rolin, chancelier de Bourgogne au XVe siècle et fondateur des Hospices de Beaune. Tellement important que le peintre flamand Jan Van Eyck le représenta sur un tableau aujourd’hui exposé au Louvre : La Vierge du Chancelier Rolin.

.

Le printemps à Oricourt.
Cour intérieure du château et sa viorbe (tour en franc-comtois).
Juxtaposition d’époques.
Le vieux puits et les projectiles de catapulte.

.

Tu as vu, sur la dernière photo, les grosses pierres au pied du puits ? Ce sont des projectiles de catapulte ayant été lancé sur le château il y a maintenant quelques siècles. La visite du château est guidée, réalisée par le propriétaire des lieux, lui-même guide conférencier. Tu pourras alors visiter le vieux pigeonnier, la cave, l’ancienne cuisine, la chapelle et avoir plein de détail sur le château et son histoire. Cette visite est parfaite pour se plonger dans l’histoire d’Oricourt et de la Franche-Comté, et découvrir un patrimoine rare dans la région.

.

Charme d’antan au château.
Vieille fenêtre et visage sculpté.
Passage secret du château.
Détail du visage sculpté.

.

Pour plus d’info sur le château :
http://www.oricourt.com/

Château Médiéval d’Oricourt
1, rue Nicolas Rolin
70110 Oricourt

La visite est soit libre soit guidée, je te conseille vivement de choisir la visite guidée, tu en apprendras davantage sur le château et son Histoire. Il faut compter environ 2h de visite avec guide.

Consulter le site pour les détails sur les tarifs et les horaires.

.

.

.

DESCENTE DE L’OGNON EN CANOË

Après la visite du château, on quitte Oricourt. Nous sommes attendus pour la descente en canoë. C’est à la base nautique de Villersexel, gérée par PAN Sarl que nous récupérons le matériel : un canoë biplace, nos rames, nos gilets de sauvetage et le bidon pour les affaires personnelles. C’est parti pour une descente mémorable sur l’Ognon.

C’est parti pour une descente en canoë.
Une rivière dans son écrin de nature.
Une sortie familiale sur l’Ognon.
Une rivière calme et paisible.

.

L’Ognon est tellement jolie et si sauvage. Ici, très peu de ponts, les constructions sur les berges sont inexistantes, l’espace est uniquement occupé par les arbres et les champs. C’est un réel plaisir de glisser sur les flots dans un tel décor, bercé par le chant des oiseaux, les cloches de quelques vaches et le doux son de l’eau qui coule. Quand tu te retrouves seul au cœur de cette nature généreuse, tu auras tout le loisir d’observer les hérons en pleine session de pêche, les libellules en folie, les rouge-gorges et les mésanges. Et tu auras peut-être la chance, comme nous, de croiser nos jolies vaches en pleine séance détente, les pattes dans l’eau.

.

Instantané comtois.
Trempette dans les eaux fraîches de l’Ognon.

.

Je dis que l’Ognon est une rivière paisible, c’est vrai, ici pas question de canyoning ou de grosses descentes sportives à sensations fortes. Toutefois, tu passeras par environ 5 petites cascades dont une dernière impressionnante (si comme nous tu fais du canoë pour la première fois) mais rien de bien méchant, ça reste très familial et super agréable. Quand il a bien plu, la descente se fait tout en canoë, alors qu’en été si le débit de l’Ognon est plus faible, il y a des parties que tu peux être amené à faire à pied.

.

L’Ognon, un petit paradis de nature.

.

Il faut compter environ 3h de descente pour parcourir les 13 kilomètres qui séparent Villersexel de Bonnal. Les départs de la base nautique se font jusqu’à 14h30 pour pouvoir arriver à temps pour la navette retour. Si plusieurs canoës partent en même temps, tu te retrouves rapidement seul, éloigné des autres, pour profiter un maximum de cadre nature privilégié.

.

Variété des décors.
Une descente parfaite pour se mettre au vert.
Profiter du silence.
Une sortie familiale ou entre amis !

.

Pour profiter davantage, tu peux partir en fin de matinée en emportant dans ta besace ton petit pique-nique que tu dégusteras dans une petite crique secrète le long de ta descente de l’Ognon. Et pourquoi ne pas profiter du calme pour une petite baignade dans l’eau fraîche de l’Ognon ? (Attention à la baignade en rivière, non surveillée).

.

Détente sur les flots de l’Ognon.
Arrivée à Bonnal, terminus de la descente.

.

Le retour par bus navette est inclus dans le prix de la location. La dernière navette retour est à 18h, il faut donc bien organiser son temps pour la descente. Sans pause, il faut compter environ 3h (nous avons mis un peu plus de 2h30 sans forcer).

Si toi aussi tu veux découvrir l’Ognon et profiter d’une belle descente en canoë, rendez-vous à la base nautique de Villersexel, chez PAN Sarl :

Plein Air & Nautisme
47 rue de la Forge
70110 Villersexel
03.84.20.52.26
https://www.pan-sarl.eu/

Outre le canoë, ils proposent plein d’autres activités, parfaites pour les familles, n’hésite pas à jeter un œil sur le site.

.

.

Paisible Haute-Saône. Paysages autour d’Oricourt.

VOIE VERTE : LA VALLÉE DE L’OGNON À VÉLO

Si tu souhaites découvrir la vallée de l’Ognon autrement qu’en canoë, une voie cyclable a été aménagée entre Villersexel et Bonnal. Pour descendre, compte entre 2h et 2h30 suivant ton rythme. La voie verte n’emprunte pas la route, elle est donc totalement sécurisée et idéale pour les activités familiales. L’avantage de cette voie cyclable, c’est qu’elle alterne les paysages : une partie bord de rivière, une partie au cœur des champs et paysages agricoles de cette partie de Haute-Saône. Aucune difficulté particulière, cette balade peut également se faire à pied.

.

.

LE PRIEURÉ DE MARAST

Proche d’Oricourt et de Villersexel, dans un petit village oublié, le vieux prieuré de Marast est un site qui mérite un petit détour.

Arrivée sur Marast et son clocher comtois.
Dans le prieuré de Marast.
Témoins de temps anciens.
Structure remarquable en coque de bateau renversée.

.

Fondé au début du XIIe siècle, c’est l’un des plus vastes édifices roman en Haute-Saône. Les dimensions de l’édifice sont assez remarquables pour une église romane : 18 mètres de large, 12 mètres sous voûte et 40 mètres de long. L’entrée se fait par une petite porte rouge à gauche de la façade, une porte qui semble bien minuscule par rapport à l’imposante façade. La façade est, elle, simplement percée de trois petites fenêtres symbolisant la Sainte-Trinité. Quand on pousse la porte et qu’on pénètre dans l’église, on est immédiatement impressionnés par la hauteur et la grandeur du lieu, autant que par la sobriété de l’église, typique de l’art roman : pas de statuaire, pas de tableau, pas de décoration. Un style épuré et simple, comme se devait d’être le mode de vie des moines ici.

.

Un lieu remarquable.
Au cœur du prieuré.

.

La visite est gratuite et le site est habituellement ouvert tous les jours. Le site accueille régulièrement des concerts ou des expositions.
Pour plus d’informations sur la programmation musicale :
http://prieuremarast.blogspot.com/

.

.

UNE NUIT AU CAMPING :
LE CHAPEAU CHINOIS ***

Comme je l’ai dit plus haut, pour ce weekend, nous étions invités par PAN Sarl (qui est également gérant du camping, à deux pas du vieux bourg de Villersexel) pour tester les nouveau lodges grand confort.

Notre lodge.
Grands et spacieux, les lodges ont aussi leur place de parking.

.

Qu’il est loin le temps où on partait en camping avec mes parents, installés dans nos petites tentes d’une autre époque. Ici, pas de souci, c’est le grand confort. Le camping a inauguré il y a quelques temps de superbes lodges avec tout ce qu’il faut : toilettes et salle de bain privatifs, cuisine équipée, terrasse individuelle avec vue sur la rivière, et il y a même deux espaces chambre : un pour les adultes et un pour les enfants. L’ensemble peut accueillir jusqu’à 5 personnes, vraiment idéal pour les familles. Et puis, cerise sur le gâteau, il y a de super moustiquaires. Fini la chasse aux moustiques sous la tente.

.

Salle de bain avec douche.
Deux chambres : une double et une triple.
Une cuisine équipée.

.

L’espace intérieur est grand mais le petit plus, c’est la grande terrasse avec vue sur la rivière, pour profiter de bons repas en famille bercés par le son de l’Ognon.

.

Une terrasse bordée d’arbre.
La moustiquaire et la terrasse, vue sur l’Ognon.

.

Tu trouveras également dans le camping une épicerie pour les achats de première nécessité. Pour plus d’information sur leurs nouveaux lodges et sur le camping en général :

Camping du Chapeau Chinois
https://campingvillersexel.com/

.

Un grand merci à PAN Sarl et à Guillaume en particulier pour son accueil et son invitation. Merci également à Mr Cornevaux du château d’Oricourt pour sa visite passionnante.

.

.

À DÉCOUVRIR À PROXIMITÉ

Villersexel peut-être un bon point de départ
pour explorer une partie de la région.

.

VESOUL

À quelques kilomètres de Villesexel, la préfecture de Haute-Saône est une ville qui pourrait bien te surprendre : un centre historique agréable à découvrir, de jolis points de vue et un magnifique lac.

> Weekend à Vesoul

LUXEUIL-LES-BAINS

Ville par excellence de la Dolce vita haute-saônoise, Luxeuil est un détour à ne manquer sous aucun prétexte : gastronomie, patrimoine, nature et bien-être… Tout pour un séjour réussi.

> Escapade à Luxeuil-les-Bains

BESANÇON

À une heure de route, la capitale comtoise affiche un centre historique remarquable avec un riche patrimoine et sa citadelle signée Vauban. Mais Besançon, c’est aussi une nature proche et un cadre de vie reconnu.

> Weekend à Besançon
> Randonner à Besançon

.

.

.

8 COMMENTAIRES

  1. Quel bel article ! On a beaucoup aimé la vallée de l’Ognon avec la voie Verte, la descente en canoë et le camping chapeau chinois à Villersexel. La visite du château d’Oricourt doit vraiment être intéressante et tu nous fais découvrir le prieuré de Marast. Un vrai bol d’air !

    • Merci Lionel, la visite du château était vraiment intéressante en effet, il reste encore tellement de choses à explorer que j’espère y retourner bientôt 🙂

  2. Merci Alexis ! Nous sommes très heureux d’avoir partagé avec toi les secrets de notre si chère Vallée de l’Ognon ! Toute l’Equipe du Plein Air et Nautisme est ravie de t’avoir fais découvrir nos sites de loisirs et d’hébergements ! Merci une nouvelle fois d’avoir contribué à la promotion de notre territoire. À bientôt, nous te souhaitons de belles et riches découvertes dans tes futures expéditions. Guillaume.

    • Merci Guillaume, cette belle découverte n’aurait pas été possible sans toi, un grand merci à toute l’équipe ! À bientôt peut-être dans la magnifique vallée de l’Ognon 🙂 Bonne continuation à vous tous !
      Alexis

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)