Connais-tu Pontarlier ? On en parle peu mais c’est une ville qui dévoile un territoire rempli de lieux magnifiques. Continuons donc notre découverte du Haut-Doubs avec cette dernière étape. Dans l’article précédent, je t’avais emmené découvrir Morteau et ses magnifiques alentours, aujourd’hui on poursuit notre route quelques kilomètres au sud pour nous arrêter à Pontarlier. Je ne sais pas à quoi les gens pensent quand ils entendent le nom “Pontarlier” : la dernière ville française à traverser avant d’entrer en Suisse ? une ville française qu’on ne saurait situer sur une carte ? À toi de me dire ce que tu savais de cette ville en commentaire… Pour les Francs-Comtois, Pontarlier, c’est la troisième ville du Doubs, la “capitale” du Haut-Doubs et la ville comtoise de l’apéro au vu de ses productions artisanales alcoolisées.

Et Pontarlier, c’est une ville qui fait presque vacances : on vient ici pour découvrir ses environs, ses sentiers de randonnées, sa nature généreuse, ses reliefs, ses châteaux, ses lacs…

Je savais Pontarlier auréolée d’une multitude de merveilles qui sont pour moi autant de raisons de ne pas la bouder et ce sont ces richesses que j’ai envie de te présenter dans cet article. D’ailleurs, Pontarlier fait partie des Plus Beaux Détours de France tant la ville est une porte ouverte sur la nature et les sports en extérieurs.

En été, Pontarlier est le point d’arrivée de nombreux touristes désireux de s’adonner au VTT, à la randonnée, aux sports nautiques ou encore à la dégustation de ses spécialités. Quand vient l’hiver, Pontarlier se transforme en porte d’entrée vers les stations de ski et les pistes de raquettes du Haut-Doubs.

Il te faut d’autres arguments ?
Ok, viens, suis-moi, j’ai quelque chose à te montrer…

 

.

.

Si tu as envie de découvrir des paysages encore préservés et secrets,
si tu rêves de panoramas peu connus,
alors tu aimeras ce que je vais te montrer dans cet article.

.

.

UN PETIT TOUR PAR PONTARLIER

Située à 1000 mètres d’altitude,
Pontarlier est la deuxième ville française la plus haute, après Briançon.
.

Pontarlier est une très vieille ville. Sous l’empire romain, elle répondait au doux nom de Ariolica. Au cours des siècles, sa position stratégique à quelques kilomètres de la Suisse a accentué son développement mais a aussi causé sa perte. Tout le patrimoine magnifique qu’elle avait construit au fil des années a été maintes fois détruit, incendié, pillé, saccagé et anéanti. Plus de trace aujourd’hui de son vieux château et de ses remparts si ce n’est le nom d’une rue. Pontarlier garde toutefois de bien jolies portes, assez anciennes, quelques hôtels particuliers du 17e siècle et son église Saint-Bénigne. Tout un symbole.

J’ai beaucoup aimé cette église, ses voûtes, son clocher comtois et ses vitraux en oubliant pas, juste à côté, le porche du 15e siècle, seul vestige de l’ancienne église avant les destructions dues aux guerres.

On ne vient peut-être pas à Pontarlier pour son patrimoine mais on en repart étonné tout de même : la jolie façade de l’ancienne chapelle des Annonciades, sa porte Saint-Pierre (l’arc de triomphe de Pontarlier), les hôtels particuliers avec leurs jolies portes, ou encore les façades sobrement colorées de la ville sont autant d’éléments qui te attireront ton regard si tu marques un arrêt dans la ville.

.

Regarde, elles sont pas mignonnes ces portes ?
.

.

.

PONTARLIER ET SES SPÉCIALITÉS

On ne le sait pas forcément, mais Pontarlier a ses spécialités bien à elle
qui contribuent à enrichir le terroir franc-comtois.
Cherche pas de viande ou de fromage, à Pontarlier, on produit de l’alcool.
.

Trois spécialités sont à mentionner : en premier lieu, l’absinthe. Depuis le début du 19ème siècle, Pontarlier est la capitale mondiale de l’absinthe. Quand le tout Paris et ses artistes consommaient la Fée verte dans leurs ateliers et dans les bistrots, Pontarlier s’enrichissait. Quand l’absinthe fut accusée de tous les maux et interdite, l’industrie s’est effondrée (mais pas arrêtée). Aujourd’hui, l’absinthe est à nouveau autorisée et commercialisée, et Pontarlier compte plusieurs distilleries.

Et Pontarlier, c’est aussi la liqueur de sapin et le Pontarlier-Anis, appelé ici le ‘Pont’, le pastis local. Une variante existe, non plus à l’anis mais à la sève de sapin : le sapont.

Quand tu visiteras Pontarlier, viens faire un tour à Simplement Chocolat (79 rue de la République) pour déguster des macarons à l’absinthe !

.

.

Maintenant que les présentations sont faites,
quittons la ville et partons découvrir ses environs !

.

.

.

DÉCOUVRIR LE HAUT-DOUBS :
QUE VOIR AUTOUR DE PONTARLIER ?

Pontarlier est surnommée la Capitale du Haut-Doubs, un territoire qui correspond au tiers oriental du département du Doubs. C’est une région couverte de forêt de sapins, saupoudrée de lacs et de rivières, et pleine de tant de beautés encore méconnues. Je te propose de faire un tour d’horizon de toutes les belles choses que tu peux y découvrir.

.

.

.

.

LE GRAND TAUREAU

Le Grand Taureau est un des sommets du Massif du Jura et culmine à 1323 mètres d’altitude. On y accède par une jolie promenade panoramique serpentant entre les fermes typiques, les champs de vaches et les forêts. Situé proche de la frontière suisse, il offre une vue sur les environs et on peut même y apercevoir le lac Saint-Point, dont on parlera plus tard dans cet article.
.

.

Panorama depuis le Grand Taureau. La tache blanche au centre, c’est le lac Saint-Point.

.

.

.

LE CHÂTEAU DE JOUX & LE FORT MALHER

Le Fort de Joux est un des châteaux emblématiques de la région. Château médiéval remodelé par Vauban puis fortifié au 19ème et 20ème siècle, il arbore fièrement 1000 ans d’architecture militaire française. Couvert d’histoires, de légendes et d’anecdotes, il mérite vraiment le détour. En face, de l’autre côté de la cluse, se trouve le Fort Malher, une forteresse construite au 19ème pour renforcer la protection de la frontière. La vue sur son voisin médiéval y est imprenable.
.

.

.

.

On accède au Fort Malher depuis le village par un sentier de randonnée qui mène jusqu’au belvédère du fer à cheval dont le panorama embrasse les deux forts.

Pour en savoir plus, tu peux aussi consulter mon article sur le Château de Joux et ses environs :
Découvrir le Château de Joux

.

.

.

LE PAYS DES DEUX LACS :
LE LAC SAINT-POINT ET LE LAC DE REMORAY

Au sud du Château de Joux se trouvent deux lacs majestueux aux couleurs fascinantes : le lac Saint-Point et le lac de Remoray. Le premier est long de 7,2 kilomètres, il est le plus grand lac naturel de Franche-Comté et le quatrième lac naturel d’origine glaciaire de France. Le deuxième, le lac de Remoray est nettement moins grand que son voisin mais il est plus sauvage, plus calme et plus paisible. Quelques kilomètres plus loin, un belvédère caché sous les arbres t’offrent une jolie vue sur les deux lacs.
.

.

.

.

Pour en savoir plus, tu peux aussi consulter mon article sur les deux lacs et leurs environs :
Découvrir les lacs du Haut-Doubs

.

.

.

.

LA PETITE SIBÉRIE

Dans le sud du département du Doubs, il y a une petite commune appelée Mouthe. Elle détient le record des températures les plus froides jamais enregistrées en France (-42°C). Cette partie de la région est également connue pour enregistrer les plus fortes amplitudes thermiques de France : il n’est pas rare de taper les 30°C la journées et d’affronter des températures en dessous de 0 dès la nuit tombée. Voilà pourquoi cette région s’appelle la Petite Sibérie.

.

.

.

.

On trouve dans les environs la Source du Doubs, des tourbières, de belles forêts de sapins, des petits lacs et de somptueux panoramas !

Pour en savoir plus, tu peux aussi consulter mon article sur la Petite Sibérie :
Escapade en Petite Sibérie

.

.

.

.

LE MONT D’OR : BALCON SUR LES ALPES

Le Mont d’Or n’est pas qu’un fromage délicieux, c’est aussi le point culminant du Doubs avec ses 1463 mètres d’altitude. La vue depuis son sommet est vertigineuse sur les plaines suisses et, par temps dégagé, les crêtes des Alpes et le Mont Blanc.
.

.

.

.

On peut y monter en voiture mais le mieux reste d’y aller à pied : la randonnée est plaisante et plutôt douce, seule la montée finale demande un petit effort mais rien de bien effrayant. Pour découvrir un sentier de randonnée pour accéder au sommet du Mont d’Or, tu peux consulter mon article :
Une randonnée pour accéder au Mont d’Or

.

.

.

.

LES TOURBIÈRES DE FRASNE

Voilà un des lieux que je préfère autour de Pontarlier, un endroit calme et paisible pour prendre un bon bol de nature. Les tourbières de Frasne sont la plus grande zone humide d’altitude de France (environ 6000 hectares). Tu peux la découvrir à pied grâce à deux sentiers qui te plongent au cœur d’une nature belle et préservée.
.

.

.

.

Pour en savoir plus et découvrir cet environnement surprenant, tu peux consulter mon article :
Découvrir les tourbières de Frasne

.

.

.

.

POUR ALLER PLUS LOIN :
QUE VOIR À PROXIMITÉ DE PONTARLIER ?

Pontarlier peut donc te permettre de découvrir les merveilles du Haut-Doubs mais elle est également proche d’autres lieux qui devraient retenir ton attention. Voici une petite sélection :
.

.

LA VALLÉE DE LA LOUE

Entre Besançon et le Haut-Doubs, la vallée de la Loue est une merveille à découvrir sans modération : sources, cascades, vallée étroite, panoramas incroyables, petits villages de caractère… Un vrai bonheur !
Article disponible sur le blog

MORTEAU & LE PAYS HORLOGER

Proche de Pontarlier se trouve Morteau, internationalement connue pour sa saucisse. Morteau est aussi un excellent point de départ pour découvrir les somptueux décors du Pays Horloger : panoramas, vieux villages typiques, cascades, étangs… un régal pour les yeux
Article disponible sur le blog

.

 

.

Alors dis-moi, tu en penses quoi de Pontarlier et ses alentours ?
Tu aimerais venir découvrir cette région ?
Laisse-moi tes impressions en commentaire 🙂

.

.

.

19 COMMENTAIRES

  1. J’avais déjà entendu parler de Pontarlier mais ce que j’imaginais ne m’intéressait pas, j’avais tellement tort. C’est une formidable découverte, j’adore l’histoire de ce fort militaire, ce lac aux reflets magnifique et ces belvédères !! Maintenant j’ai envie d’aller à Pontarlier ! bravo

  2. Franchement, je ne connais pas du tout la Franche-Comté mais ce que j’en vois là me donne vraiment envie. Du coup j’ai lu tous vos articles sur cette belle région : j’ai adoré celui sur besançon et celui sur Morteau. De belles découvertes pour moi. Merci

  3. C’est un magnifique article sur ma région ! J’ai même vu Mouthe sous un angle que je ne connaissais pas et pourtant j’habite à 5 km et j’y tiens même un grand gîte ! Les photos sont toutes magnifiques ! Merci pour cet article qui est très fidèle à ce coin de paradis.

  4. Magnifique article !!!! Rares sont les Pontissaliens qui savent en dire autant!!!!
    Et il y en a tellement plus à découvrir. …
    Merci pour cette ode au Haut-Doubs!

    • J’ai beau avoir grandi à Besançon, le Haut-Doubs c’est la terre de mes grands parents et j’adore ce coin 🙂
      Bien sûr qu’il y a tant à y découvrir… une prochaine fois 😉
      Merci pour votre commentaire

  5. Je ne suis pas native de Pontarlier mais y habite depuis 35 ans.
    J’aime beaucoup cette région et j’ai encore beaucoup d’endroits à découvrir.
    Merci pour ce reportage et ces belles photos !
    (Petite correction l’Eglise de Pontarlier s’appelle Saint-Bénigne et non Sainte-Bénigne) 😉.
    Nathalie

  6. Ohlala Alexis, encore un article extraordinaire, t’es vraiment le meilleur ambassadeur de ta région au monde ! au début, je voulais citer tout ce que j’avais aimé dans cet article, et j’ai renoncé aux deux tiers parce que vraiment, il y avait trop de merveilles ! ces forts, ces portes, ce lac grandiose, ces points de vue, cette source, cette petite Sibérie….
    J’avoue : Pontarlier, jamais entendu parler y a une heure. Mais maintenant je sais, j’ai retenu !

    • Merci, ça me touche que ça te plaise autant ! Toi qui aimes les endroits préservés et naturels, tu aimerais sûrement ce coin de Franche-Comté 🙂 Merci pour ton commentaire.

  7. Un grand Bonjour de la source bleue de montperreux, Merci de se très bel article, Oui nous avons un site exceptionnel entre montagne luxuriante ,les differents plateaux,nos fromage, et le lac,les station de ski alpin et notre cite de ski de fond,les cascade et bien sûr les différents contes notamment celle de la vouivre de la sources bleue à montperreux sans oublier son ancienne scierie et sa cascade ou la fraîcheur et permanente alors encore merci pour ce beau tableau idylliques

    • ah la source bleue, c’est tellement beau 🙂 Merci Didier pour ce commentaire. En effet, comme vous dites, les environs de Pontarlier sont vraiment sublimes et une vraie source d’inspiration !

Qu'en pensez-vous ? Laissez un commentaire :)